“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ils sont venus nombreux pour assister à l'entraînement de l'AS Monaco à La Turbie

Mis à jour le 01/08/2016 à 05:04 Publié le 01/08/2016 à 05:04
Pendant deux heures, le public a apprécié les frappes de Falcao, les parades de Subasic ainsi que les buts et les interventions de Glik.

Pendant deux heures, le public a apprécié les frappes de Falcao, les parades de Subasic ainsi que les buts et les interventions de Glik. Photo C.R.

Ils sont venus nombreux pour assister à l'entraînement de l'AS Monaco à La Turbie

Supporters et touristes étaient une cinquantaine hier à La Turbie pour assister à l'entraînement de l'ASM. L'occasion pour eux d'évoquer la saison du club princier et de distribuer bons et mauvais points

Qu'attendre du cru 2016-2017 monégasque ? Même si le mercato est loin d'être clos, une poignée de supporters présente hier à La Turbie pour une séance ouverte au public a livré un premier avis. Pour l'heure, le club du Rocher a disputé sept rencontres amicales (3 succès) et son 3e tour préliminaire aller de Ligue des Champions contre Fenerbahçe (défaite 2-1). Après cette entame et à l'orée du retour face aux Stambouliotes mercredi au Louis-II (20 h 45 sur beIN1), les fans se veulent majoritairement confiants en l'avenir, même si doutes et questions subsistent.

Le mercato

Les premières interrogations tournent autour du mercato. Quels éléments seront amenés à quitter le navire ASM ? Eddy, supporter basé en région parisienne, se lance : « Il faut que le club se qualifie en Ligue des Champions. A partir de là, on pourra garder des joueurs. Si ce n'est pas le cas, je pense que Falcao s'en ira. Et puis il faut s'appuyer sur Mbappé, qui servira de vitrine cette...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct