“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Il reste des places pour le stage de l’ASRCM

Mis à jour le 14/02/2020 à 11:29 Publié le 14/02/2020 à 11:29
Les stagiaires sont attendus au Decazes à partir de lundi.

Les stagiaires sont attendus au Decazes à partir de lundi. archives L. B.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Il reste des places pour le stage de l’ASRCM

Les jeunes footballeurs - licenciés ou non - seront accueillis à partir de lundi 17 février (jusqu’au 28) au stade Decazes pour un stage football de deux semaines organisé par Foot Riviera et l’ASRCM football.

Les jeunes footballeurs - licenciés ou non - seront accueillis à partir de lundi 17 février (jusqu’au 28) au stade Decazes pour un stage football de deux semaines organisé par Foot Riviera et l’ASRCM football. Prise en charge des jeunes entre 8 h 30 et 9 h, fin de journée 17 h 30, du lundi au vendredi.

Thierry Casagrande, le responsable de la structure, proposera du perfectionnement technique tous les matins aux jeunes gens désireux de peaufiner leur technique. Les après-midi seront consacrés bien souvent aux jeux réduits et autres tournois en salle et sur le synthétique. Rappelons que les catégories concernées vont des U6 jusqu’aux U13. Les repas et les goûters sont compris dans le coût du stage. Les stagiaires seront répartis en groupe et en fonction de leur catégorie et niveau. Une bonne idée pour vos enfants si ces derniers n’ont pas encore trouvé d’occupation durant les vacances d’hiver.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.