Rubriques




Se connecter à

Il reste des places pour le match historique des féminines de l'AS Monaco en Coupe de France

Ce samedi 29 janvier 2022, les féminines de l'AS Monaco ont rendez-vous avec le plus gros défi de leur histoire. À savoir défier une équipe de première division en huitième de finale de Coupe de France. La rencontre est programmée au stade Prince Héréditaire Jacques, à Beausoleil, à 19h30.

Adrien Santucci Publié le 27/01/2022 à 14:28, mis à jour le 29/01/2022 à 11:17
Les Monégasques vont jouer le plus gros match de l’histoire du club jusqu’à présent. Photo Michaël Alesi/Dir.Com.

Nous y voilà! Les filles de l’AS Monaco disputeront ce samedi 29 janvier 2022 au stade Prince Héréditaire Jacques, leur huitième de finale de coupe de France face à la D1 de Reims. Un sacré challenge, et le plus gros match de l’histoire du club à disputer jusqu’à présent, depuis la création en 2009 de la section féminine de l’ASM.

Mais pour ces joueuses-là, rien n’est impossible. Encore plus au sein d’une saison pour le moment parfaite en tous points, puisque le groupe de Stéphane Guigo n’a toujours pas connu le goût de la défaite, et montre semaine après sa semaine sa capacité à jouer la montée en D2.

L’institution rémoise

Thomas Martini, directeur du développement, le concède: "Les filles sont très impatientes de vivre ce moment. Se confronter à une D1, à ce qui se fait de mieux en France, va leur permettre de jauger leur progression. C’est une étape importante."

 

Face au Stade de Reims, solidement installé dans le top 5 de l’élite féminine, les Monégasques vont faire face à une institution, comme l’admet le président André-Pierre Couffet: "C’est une véritable équipe de D1, avec des infrastructures dignes de ce nom. Ce n’est pas toujours le cas au plus haut niveau féminin, mais là, jouer Reims représente vraiment quelque chose."

Une rencontre qui aura lieu le samedi en soirée, un créneau inhabituel pour Monaco. La semaine de travail a été ajustée en fonction, afin d’être dans des conditions optimales pour contrer cette formation rémoise dotée d’un jeu qui va vite vers l’avant avec trois attaquantes très rapides.

Mais Stéphane Guigo et ses protégées ont leur petite idée derrière la tête pour déjouer les pronostics.

Encore 80 places de disponible

Sur les 300 places autorisées, 220 ont trouvé preneurs jusqu’à présent. Il reste donc 80 billets pour assister à ce choc de coupe de France.

Pour être présent en tribunes, il faudra présenter son pass vaccinal, et porter obligatoirement un masque. Il n’y aura pas de buvette.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.