“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il n’y avait pas rouge": les déclas après la défaite de l'AS Monaco face à l'OL

Mis à jour le 10/08/2019 à 08:07 Publié le 10/08/2019 à 08:03
Rony Lopes au duel avec Lucas Tousart

Rony Lopes au duel avec Lucas Tousart Photo Jean-François Ottonello

"Il n’y avait pas rouge": les déclas après la défaite de l'AS Monaco face à l'OL

L'AS Monaco a très mal débuté sa saison, samedi soir, face aux hommes de Sylvinho, le nouvel entraîneur de Lyon.

Rony Lopes (AS Monaco): "C’est une défaite lourde, on a pris un but après 5 minutes, ensuite un carton rouge... c’était compliqué. Jusqu’à ce carton rouge, on avait bien joué, contrôlé le match. On sait tous ce qui s’est passé la saison dernière et on ne veut pas revivre la même chose. C’est compliqué de faire une analyse après ce carton rouge, parce qu’on a perdu rapidement un joueur important. Pour moi, il n’y avait pas rouge, pour tout le monde ce n’était pas un carton rouge, mais je n’ai même pas envie de parler de l’arbitrage".

Leonardo Jardim (entraîneur de l'AS Monaco): "L'analyse n'est pas difficile. Ce match a été l'histoire de trente minutes. On donne le premier but avec une erreur et ensuite on a maîtrisé le match jusqu'à la première demi-heure et l'expulsion qui a changé la rencontre. Derrière, c'est Lyon qui a contrôlé et nous sommes seulement sortis en contre-attaque. Même si on a fait des erreurs, l'attitude a été bonne. Les joueurs ont essayé de donner le meilleur d'eux-mêmes. On n'a pas d'impact offensif pour déséquilibrer la défense adverse et être plus efficaces dans les trente derniers mètres. Est-ce que Falcao (suspendu face à Lyon) jouera la semaine prochaine ? Oui, s'il est prêt et qu'il est ici, il jouera, comme Golovin. L'expulsion ? Tout le monde a vu les images. L'arbitre avait pris la bonne décision au départ (en donnant seulement un carton jaune à Fabregas, ndlr)."

Sylvinho (entraîneur de l'OL): "Nous sommes contents de la partie et encore plus du résultat. Surtout que comme pour toutes les équipes, nous allons souffrir lors des deux-trois premiers matchs, le temps de trouver des repères. Même s'il y avait 2-0 à la mi-temps, on a réussi à garder le rythme après la pause. On a été compact. C'est ce que j'ai particulièrement aimé. Est-ce que j'ai été surpris par les difficultés de Monaco ? Cette équipe détient des joueurs rapides et dynamiques, surtout sur les côtés. J'avais noté qu'elle prenait peu de buts durant la préparation et la partie fut très difficile jusqu'au deuxième but. On n'a pas envoyé un message à Paris. On fera un premier bilan après dix journées."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.