“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas croire que ce sera facile": Jardim se confie avant le match Monaco-Lille de samedi

Mis à jour le 17/08/2018 à 11:11 Publié le 17/08/2018 à 11:00
Leonardo Jardim avant Lille : "Le LOSC est une équipe qui se projette vite. Il faudra rester compact."

Leonardo Jardim avant Lille : "Le LOSC est une équipe qui se projette vite. Il faudra rester compact." Photo AFP

"Il ne faut pas croire que ce sera facile": Jardim se confie avant le match Monaco-Lille de samedi

Tout en gardant quelques secrets, le coach portugais évoque la venue du LOSC au Louis-II ce samedi soir à 20h.

A l’orée de cette 2e journée, c’est le coach du LOSC, Christophe Galtier qui a encensé Jardim. "L’AS Monaco est un prétendant au titre, avec un entraîneur qui maîtrise les intersaisons avec une qualité incroyable. Il est un top entraîneur, un grand homme et un exemple à suivre dans sa manière de monter son équipe".

Les deux hommes s’apprécient depuis longtemps. Pas une raison, pourtant, pour dévoiler toutes ses cartes avant cette première de la saison au Louis-II. Hier en conférence de presse, Jardim a cependant lancé quelques pistes.

"Falcao et Jovetic ensemble? Il faut un équilibre"

À Nantes (3-1), l’entrée de Falcao (67e), alors que le score était encore de 0-0, fut déterminante. Associé à Jovetic en pointe, ‘’El Tigre’’ a servi le Monténégrin pour le 2-0 avant de claquer lui-même le 3-0. Leonardo Jardim ne paraît pourtant pas pressé d’aligner les deux hommes ensemble face au LOSC.

"Il faut trouver un équilibre, dit-il. J’ai déjà deux joueurs sur les côtés (à Nantes, Mboula et Lopes). C’est difficile de jouer à 4 attaquants. Avec deux pointes dans l’axe, on a un problème de replacement".

Jovetic, lui, apprécie ouvertement d’évoluer aux côtés de Falcao. Dans cette hypothèse, l’ancien Intériste reculerait d’un cran, en soutien du Colombien. "Quand ils jouent ensemble, ils sont obligés de défendre", glisse Jardim.

Falcao encore sur le banc d’entrée de jeu face au LOSC?On a pourtant du mal à l’imaginer...

"Je ne suis pas un magicien"

Interrogé sur la performance intéressante à la Beaujoire du petit milieu de terrain (1,65m, 55 kg) en provenance de Rennes, Sofiane Diop (18 ans, premier match en L1), Jardim a réclamé du temps. Logique.

"Diop, c’est un bon joueur. Il a débuté un match, on verra pour le prochain. Peut-être que dans deux mois, il jouera davantage. Moi, je n’ai pas la baguette magique pour construire un grand joueur en 2 semaines. J’ai besoin de travailler toute l’année pour changer le comportement, l’attitude de travail, la compréhension des matches... Cela demande du temps. Peut-être certaines personnes sont capables de le faire en une semaine. Moi, non!"

"Les jeunes sont contents"

Habitué (ou contraint, c’est selon) à reformer son équipe d’une saison sur l’autre, Jardim a massivement fait débuter sa jeune classe à Nantes (Barreca, Pierre-Gabriel, Aholou, Diop, Mboula, Grandsir...). Avec le succès que l’on sait. De quoi forcément apporter un vent de fraîcheur dans le vestiaire monégasque.

"C’est un groupe jeune, bien sûr qu’ils sont contents, dit le coach. Ils sont extravertis, ils rigolent entre eux. À cet âge, 17, 18 ou 20 ans, la Ligue 1, jouer à Monaco, un grand club, c’est la belle vie. S’ils me respectent? Sur ce plan, ils n’ont pas le choix!".

"Lille? ça joue vite"

L’important face au LOSC ? "Gagner", lâche le technicien portugais. "Il ne faut pas croire que ce sera facile. À Nantes, on a profité des espaces. Cette fois, on aura le ballon, face à une équipe typique de L1, qui se projette très vite devant. Pépé, Bamba, et Benzia à la passe, c’est dangereux. Le LOSC a très bien joué contre Rennes (3-1). Je félicite d’ailleurs mon ami Galtier. Samedi, il faudra jouer compact et contrôler la transition sur les contres".

Au sujet du gardien, si Danijel Subasic sera bientôt opérationnel, c’est encore Benaglio qui devrait veiller sur les cages de l’ASM demain.

"À ce poste, on a des gardiens de qualité. L’un ou l’autre, je suis tranquille", a assuré Leonardo Jardim.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.