“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Falcao a vécu une soirée cauchemardesque, à l'image de l'ASM. Le Tigre est sorti sur blessure avant la pause (37e).

AS Monaco : triste routine Jeux de mains, jeux de vilains

Kamil Glik: "Il y a eu beaucoup de malchance et de coups du sort sur ce match"

Voici les notes des Monégasques après leur défaite à Strasbourg (2-1)

Le match, les buts en vidéo, la stat... Ce qu'il faut retenir de la défaite de M...

Monaco sombre à Strasbourg pour la première de Henry (2-1)

Hugo Lloris fera-t-il la tournée des bars à Nice comme il l'avait promis? Sa réponse

Mis à jour le 19/07/2018 à 08:02 Publié le 19/07/2018 à 07:10
Lloris, un champion du monde à Nice.

Lloris, un champion du monde à Nice. Photo Franck Fernandes

Hugo Lloris fera-t-il la tournée des bars à Nice comme il l'avait promis? Sa réponse

Hugo Lloris, sacré champion du monde dimanche en Russie, a été fêté en héros mercredi à son retour à Nice. Le capitaine de l'Equipe de France en a profité pour annoncer qu'il assumerait un pari pris en janvier en cas de victoire des Bleus en coupe du monde.

Le retour du héros. Hugo Lloris a fêté mercredi au balcon de la mairie de sa ville natale, Nice, sa victoire en coupe du monde devant près de 6.000 Niçois. 

"J'ai encore du mal à réaliser, a dit Lloris lors du point presse précédent son bain de foule. J'ai retrouvé ma ville natale à laquelle je tiens beaucoup."

 "j’étais loin de penser que tout ça se réalise"

C'était également l'occasion de faire le point sur un pari qu'il s'était lancé en janvier "si la France devenait championne du monde": faire la tournée des bars à Nice.

Et le Niçois n'a qu'une parole. "Je ferai la tournée des bars discrètement et à l’improviste. On cherchera le bon moment pour le faire. Pour qu’il y ait le moins de monde possible. C’était en janvier que j’avais fait ce pari, et j’étais loin de penser que tout ça se réalise !", a-t-il confié. 

>> RELIRE. Ce qu'il faut retenir du retour d'Hugo Lloris à Nice

à partir de 1 €


La suite du direct