“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Hommage et solidarité au match des pilotes

Mis à jour le 24/05/2017 à 05:08 Publié le 24/05/2017 à 05:08
L'AS Star Team a pris sa revanche. Battue l'année dernière, l'équipe du prince a vaincu celle des pilotes 2 à 1, hier soir au stade Louis-II.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Hommage et solidarité au match des pilotes

Comme chaque année, l'équipe du prince Albert a défié des pilotes sur un match pour lever des fonds pour les enfants en difficulté. L'occasion, aussi, de saluer la mémoire de Nicky Hayden

Bon enfant, voire un brin folklorique aux abords du terrain, la 25e édition du World Stars Football a revêtu une charge émotionnelle particulière, hier soir au stade Louis-II.

Au lendemain du décès du champion du monde moto GP 2006, Nicky Hayden, une minute de silence a été respectée alors que des images du pilote américain, avalant les courbes de circuits avec sa maestria, défilées sur le grand écran. Dans un silence de cathédrale, certains regards embués témoignaient de l'infini respect entre pilotes. Entre amis.

Il faut dire que quelques légendes du deux-roues avaient encore chaussé les crampons cette année. Parmi eux, Max Biaggi ou encore Loris Capirossi.

Le souverain en défense

Opposant l'A.S. Star Team for The Children - emmenée par le prince Albert II - à une sélection de pilotes auto et moto, la rencontre avait comme toujours pour but de lever un maximum de fonds pour venir en aide aux enfants en difficulté. Un leitmotiv qui a convaincu des centaines de spectateurs à venir assister à la rencontre où, en tribunes, flottait une énorme bannière aux couleurs de la Scuderia Ferrari.

C'est justement l'hymne italien qui a retenti en premier, avant celui de Monaco et, comme un symbole, les jeunes Louis et Enzo, représentant la Fondation Flavien - référence dans la lutte contre le cancer - ont été chargés d'effectuer le coup d'envoi fictif de la rencontre.

Retransmise en direct sur la chaîne britannique Sky Sport HD F1, et en Facebook live par des journaux tel que Bild (Allemagne), la rencontre a démarré en mode diesel. Un rythme pépère comme pour mieux laisser le temps aux retardataires de prendre place dans les populaires.

Un premier acte débuté en défense par le prince Albert II. Un souverain positionné, par Claudio Ranieri, sur le flanc droit d'une défense expérimentée composée de William Gallas dans l'axe et Sébastien Frey dans les cages. Le prince Albert a ensuite cédé sa place à Olivier Dacourt.

Le début d'un coaching gagnant de Claudio Ranieri qui mènera son équipe à la victoire (2-1) contre les pilotes (lire en page 26). L'AS Star Team For The Children gardant l'avantage au palmarès depuis 1992.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.