“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Guingamp-AS Monaco (1-1): les notes des joueurs monégasques

Mis à jour le 06/04/2019 à 22:11 Publié le 06/04/2019 à 22:10

Guingamp-AS Monaco (1-1): les notes des joueurs monégasques

Buteur à la 94ème minute, le Monténégrin a permis aux siens d’arracher un match nul inespéré sur la pelouse du Roudourou.

Subasic (5): battu par la tête d’Eboa Eboa, le Croate a globalement eu peu de travail à faire. Comme face à Caen, il termine le match avec un but encaissé et une défaite alors qu’il a été peu mis à contribution.

>> LIRE AUSSI. Jovetic offre un point sur le gong à l'AS Monaco à Guingamp (1-1)

Sidibé (4): Le champion du monde manque encore de tranchant dans les zones décisives et a semblé un peu émoussé physiquement. Il a terminé le match très amoindri.

Glik (6): capitaine du soir, le Polonais était comme un poisson dans l’eau sous cette pluie diluvienne. Une tête qui flirte avec le montant de Caillard sur corner (36’), un joli duel avec Roux et beaucoup (trop) de responsabilité à la relance (60 ballons touchés) et son crâne précieux sur la dernière offensive monégasque qui amène l’égalisation.

Jemerson (5): titulaire surprise à la place de Badiashile, le Brésilien retrouvait l’axe central après sa suspension contre Caen. En retard sur Eboa Ebao sur l’intégralité de l’action qui amène le but du Guingampais et globalement fébrile, il n’a pas franchement marqué de points.

Ballo-Touré (6): malmené en début de match par Traoré sur son côté, le gaucher a dû batailler pour préserver son couloir. Par ailleurs, il amène le danger offensivement comme sur ce bon centre en retrait pour Golovin (24’). Il a constamment pris la profondeur. Quel volume.

Fabregas (4): débarrassé de ses soucis à la cuisse, le milieu espagnol a débuté le match dans un position de meneur de jeu reculé. Dans un match avec de l’impact et de la densité au milieu, il a semblé tout petit, ratant quasiment tout et touchant peu de ballons (moins de 50). Presque invisible. Remplacé pour le dernier quart d’heure par Sylla, dans le coup
du but égalisateur par une subtile remise.

Adrien Silva (4): le Portugais est passé à côté de son match, ratant un nombre incalculable de relances tout en se faisant dominer physiquement par le milieu guingampais. Seule éclaircie au tableau, ce missile de 30 mètres qui vient percuter le haut de la transversale bretonne (49’).

Gelson Martins (5): toujours aussi propre techniquement, notamment dans les petits espaces, le Portugais semble de plus en plus isolé sur le front de l’attaque monégasque.

Golovin (5): appliqué défensivement, le Russe est toujours aussi habile dans ses déplacements et oblige Caillard à un réflexe sur une reprise du droit (24’). Un peu perdu par moments, l’ancien du CSKA Moscou termine milieu gauche avec le passage en 4-4-2.

Rony Lopes (4): pas heureux dans ses choix sur phases arrêtés, le Portugais manque clairement de jus dans les 30 derniers mètres et ça fait plusieurs matches que ça dure. Logiquement remplacé par Jovetic avant l’heure de jeu. Le Monténégrin a longtemps cherché son jeu avant  de sortir du bois et d’arracher le match nul d’une frappe du droit au cœur de la surface à la 94eme minute. Un but qui vaut très cher.

Vinicius (4): pas à l’aise sur son pied droit comme sur cette belle situation où il ne prend pas sa chance (19’), il manque l’égalisation alors qu’il est à un mètre de Caillard – qui est au sol – mais bute sur le pied du gardien. Un immense raté. Il gâche une nouvelle grosse opportunité, de la tête, en seconde période (80’). Du déchet et de la maladresse mais c’était l’unique danger monégasque hier, pour preuve il est encore dans le coup sur le but de Jovetic.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct