“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Gelson Martins s’excuse pour son geste, le syndicat des arbitres l’enfonce

Mis à jour le 02/02/2020 à 22:49 Publié le 02/02/2020 à 22:47
Geslon Martins a été exclu car il poussé l'arbitre samedi lors du match à Nîmes.

Geslon Martins a été exclu car il poussé l'arbitre samedi lors du match à Nîmes. Photo AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Gelson Martins s’excuse pour son geste, le syndicat des arbitres l’enfonce

Auteur d’un pétage de plombs sur la pelouse des Costières, le Portugais de l’AS Monaco a présenté ses excuses à Mikaël Lesage, l’arbitre du match, mais aussi à ses coéquipiers et aux supporters de l’ASM pour son geste. Pendant le même temps, le syndicat des arbitres est monté au créneau sous le slogan "On ne touche pas à l’arbitre". Le joueur risque une lourde suspension.

Au lendemain de son coup de sang sur la pelouse de Nîmes où il a été logiquement expulsé pour avoir bousculé l’arbitre Mikaël Lesage, Gelson Martins s’est encore retrouvé au cœur de l’arbitrage. En effet, le syndicat des arbitres du football d'élite (SAFE) s’est fendu d’un communiqué très viril envers le joueur de l’AS Monaco pour condamner son acte: "Les images hallucinantes semblent sorties d’un autre temps (...) Il va bien falloir le comprendre et l’intégrer de façon définitive: on ne touche pas à l’arbitre! Cette règle d’or du rugby doit le devenir dans le football. Sans discussion possible. Tous les qualificatifs sont bons: le geste de ce joueur est honteux, intolérable, insupportable, indéfendable, inadmissible et n’a pas lieu d’être sur un terrain de football."

Et poursuit: "Il est temps, dans ces périodes où de nombreuses rencontres du football amateur sont arrêtées, où des week-ends de grèves d’arbitres se succèdent dans différentes ligues, que l’exemplarité absolue vienne d’en haut. Il est temps que les instances, régulièrement interpellées, prennent les mesures qui s’imposent et se montrent intransigeantes et dissuasives. Il est grand temps que ces images appartiennent à un passé définitivement révolu. Le SAFE en appelle à la plus grande fermeté et adresse tout son soutien à l’arbitre de la rencontre". Le joueur risque une lourde suspension - en mois ou en matches - pour rappel le Monégasque Nabil Dirar avait écopé de 8 matches de suspension pour des faits similaires en 2016.

"Je dois m'excuser pour mon attitude irréfléchie"

Conscient de la gravité de son geste, le joueur s’est excusé sur son compte Instagram. "Ceux qui me connaissent savent que au long de ma carrière, j'ai toujours eu pour principe le respect pour tout le monde: collègues, adversaires, supporteurs et arbitres, sur le terrain et en dehors du même. Je ne suis pas agressif, je ne l’ai jamais été avec personne. Aujourd'hui, après réflexion, j'estime que je dois m'excuser pour mon attitude irréfléchie et avec le sang chaud. Je m'excuse en particulier auprès de l'arbitre Mikael Lesage, mais aussi auprès de mes collègues et de nos supporters" peut-on lire. Le joueur pourrait d’abord être suspendu à titre conservatoire avant que son cas ne soit jugé par la commission de discipline de la LFP.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.