“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Gelson de retour, Tchouaméni suspendu, plusieurs forfaits... Kovac fait le point sur l'effectif de l'AS Monaco avant d'affronter Metz

Mis à jour le 01/04/2021 à 13:09 Publié le 01/04/2021 à 13:08
Gelson Martins, ici face à Saint-Etienne.

Gelson Martins, ici face à Saint-Etienne. Photo Dylan Meiffret

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Gelson de retour, Tchouaméni suspendu, plusieurs forfaits... Kovac fait le point sur l'effectif de l'AS Monaco avant d'affronter Metz

Monaco accueille Metz, ce samedi à 13h au Louis-II. Ce match de la 31e journée de Ligue 1 peut permettre au club princier de monter sur le podium. Quatrièmes, les partenaires de Wissam Ben Yedder ne sont qu'à un point de Lyon et de la troisième place.

Pour cette rencontre, Niko Kovac sera privé d'Aurélien Tchouaméni (suspendu) et qui s'est blessé mercredi lors du dernier match de la phase de groupes de l'Euro Espoirs avec l'équipe de France. ''On va évaluer sa blessure pour les prochains matchs aujourd'hui et demain. Pour le moment, je ne sais pas exactement de quelle nature elle est", a sobrement commenté le technicien croate concernant l'un de ses hommes forts.

Sofiane Diop (fracture du cinquième métacarpien de la main droite), Ruben Aguilar (Covid) et Willem Geubbels (réathlétisation) manqueront également à l'appel face à des Lorrains neuvièmes de L1 et toujours en course pour un billet européen.

"Sofiane ? C’est difficile parce qu'il s'est fracturé la main. C’est une blessure à un endroit très spécifique, a détaillé Kovac. S'il retombe sur sa main, ça pourrait être problématique pour le futur. On est donc prudents avec lui. Le docteur a dit que le faire jouer samedi serait prendre un trop grand risque. Son retour dépendra de son ressenti. Si tout se passe comme prévu, il reviendra peut-être pour la réception de Dijon (11 avril, NDLR). Rien n'est fixé et si ce n'est pas contre Dijon, ce sera à Bordeaux (18 avril)."

Pour l'heure, pas d'autre joueur ne devrait manquer à l'appel. Kovac a pris des pincettes en attendant le retour de ses internationaux.

"Aucune autre blessure n'a été rapportée pour le moment, a avancé l'ex-sélectionneur de la Croatie. Il est certain qu'il y a eu des voyages, de la fatigue, mais ils ont deux jours pour récupérer. On va vérifier au cas par cas. Si certains ne devaient pas commencer samedi, ils auraient l'occasion de jouer une mi-temps ou vingt minutes. Cela dépendra du match. Si le résultat est favorable, on prendra soin d'eux. On les préservera, il ne sera pas nécessaire de leur donner des minutes de jeu. "

"Golovin va bien" assure Kovac

De son côté, Gelson Martins va faire son retour dans le groupe. L'international portugais avait été opéré du genou gauche fin janvier. Il n'a plus rejoué depuis sa sortie sur blessure face à Angers le 9 janvier.

"Gelson est apte. Il s'est entraîné avec le groupe ces deux dernières semaines", a indiqué l'ex-entraîneur du Bayern. Les nouvelles sont rassurantes concernant Aleksandr Golovin. Sorti juste après la mi-temps en raison d'une pointe à l'ischio de la cuisse gauche, lors du deuxième match des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 disputé par la Russie contre la Slovénie, le milieu monégasque a pu jouer toute la rencontre contre la Slovaquie ce mercredi.

"Il va bien mais on va quand même faire un point avec lui, a précisé Kovac. Je n'ai pas l'habitude d'appeler les sélectionneurs pour évoquer le temps de jeu des internationaux, mais je connais celui de la Russie, Stanislav Cherchesov, et c'est le seul avec lequel j'ai parlé. Golo a connu une longue blessure cette saison. Cherchesov a essayé de prendre soin de lui, il était au courant de la situation, mais ce n'est pas toujours facile à mettre en place quand vous êtes ensuite dans le match et que vous avez besoin de points."

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.