Rubriques




Se connecter à

Falcao, pièce maîtresse

Avec 9 buts en 6 journées, du jamais vu depuis 40 ans, le Colombien marche sur l'eau. Élu joueur du mois d'août, El Tigre reste efficace, et peu importe qui l'accompagne en attaque

Fabien Pigalle Publié le 20/09/2017 à 05:11, mis à jour le 20/09/2017 à 08:13
Autour de Falcao, Jardim n'hésite pas à utiliser plusieurs options. Ph. C. Dodergny

Lui laisser des miettes, c'est déjà trop », avouait désabusé Thierry Laurey samedi soir. L'entraîneur de Strasbourg s'est incliné sèchement 3-0, la faute à un Radamel Falcao des grands jours. Une passe décisive et deux buts ont suffi pour mettre à terre les Alsaciens.

En six journées, El Tigre affiche des statistiques exceptionnelles. Élu joueur du mois d'août par l'UNFP, l'attaquant monégasque a cadré dix tirs sur les six premières journées, résultat : 9 buts. Une première depuis 40 ans.

"C'est un buteur, mais quand il ne marque pas, il travaille toujours défensivement pour l'équipe, c'est le leader du vestiaire ", insistait Jardim avant de poursuivre : "C'est normal que les gens soient surpris... parce qu'il y a un an et demi, ils étaient 80% à penser qu'il était fini".

Depuis le début de saison, l'attaquant de 31 ans a l'entière confiance de son coach qui l'a toujours titularisé. Avec 30 buts au compteur la saison dernière, toutes compétitions confondues, Falcao était déjà revenu sur le devant de la scène, participant activement à la conquête du titre de champion de France.

 

"Je crois qu'il marquera plus de buts encore cette saison. J'en suis sûr", promettait Jardim. Pour ce nouvel exercice, le Colombien semble, qui plus est, dans une grande forme physique. Un aspect qui lui avait souvent joué des tours par le passé.

"Il ne pouvait pas lui arriver que des mauvaises choses, rappelait l'entraîneur portugais. C'est arrivé pendant deux ans et maintenant c'est du passé".

Les dirigeants monégasques ont bien fait de prolonger cet été le contrat de leur attaquant jusqu'en 2020. Surtout, le Colombien permet d'offrir à son coach plusieurs solutions sur le front de l'attaque.

Jardim, fidèle à son 4-4-2, aime associer à Falcao des joueurs aux profils différents. Jusqu'ici, Adama Diakhaby a débuté quatre des six journées de L1. Si en cours de match, Guido Carrillo a été le deuxième attaquant après Diakhaby à avoir partagé le plus de minutes avec Falcao (109 minutes), c'est Jovetic qui a commencé face à Strasbourg. En attendant Baldé ? Tour d'horizon des forces en présence.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.