Enorme sensation au Mondial-2022: l'Arabie Saoudite du Cannois Hervé Renard terrasse Messi et l'Argentine

Enorme coup d'éclat de l'ancien joueur de Cannes, Vallauris et Draguignan, qui est aux commandes de l'Arabie Saoudite dans ce Mondial-2022.

B.G. Publié le 22/11/2022 à 13:20, mis à jour le 22/11/2022 à 14:00
Le Cannois Hervé Renard (ici en 2015 avec Lille au stade Louis-II) et l'Arabie Saoudite ont terrassé l'argentine du septuple Ballon d'Or Lionel Messi. Photo C. D.

C'est la première grosse surprise de cette Coupe du Monde 2022: l'Argentine de Léo Messi, qui figure parmi les favoris de la compétition, a trébuché dès son entrée en lice. 

Son bourreau? L'Arabie Saoudite emmenée par le Cannois Hervé Renard, qui s'est imposée (2-1) après avoir pourtant concédé l'ouverture du score.

 

Après un penalty du septuple Ballon d'Or dès la 10e minute, les Saoudiens n'ont pas baissé les bras et ont inscrit deux buts coup sur coup après le repos, par Saleh Al Shehri (48e) et Salem Al Dawsari (53e).

Un énorme coup d'éclat pour le sélectionneur Hervé Renard, 54 ans, formé à Cannes où il a évolué de 1983 à 1990 - croisant notamment un certain Zinédine Zidane - avant de poursuivre sa modeste carrière de défenseur à Vallauris (1991-1997) puis à Draguignan (1997-1998).

Ancien entraîneur du club dracénois mais aussi de Sochaux et Lille, Hervé Renard est aux commandes de la sélection saoudienne depuis trois ans. Auparavant, il avait coaché la Zambie (remportant la CAN 2010), la Côte d'Ivoire ou encore le Maroc.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.