Rubriques




Se connecter à

En conférence de presse, le coach de l'AS Monaco Leonardo Jardim répond à la rumeur l'envoyant au PSG

En marge de la finale de la finale de la Coupe de la Ligue, qui se dispute à Bordeaux demain soir, Leonardo Jardim a fait un point sur son équipe mais aussi sur la rumeur qui l'envoyait sur le banc du PSG l'an prochain. Sur ce sujet, le Portugais a été drôle et sans détour: "Peut-être que le futur entraîneur du PSG sera Portugais mais il ne s’appellera pas Jardim". Ensuite, le meilleur entraîneur portugais de 2017 a répondu à la presse.

Mathieu Faure Publié le 30/03/2018 à 17:25, mis à jour le 30/03/2018 à 17:20
Le coach portugais Leonardo Jardim a démenti les rumeurs qui l'envoient au PSG. Photo AFP

L’absence de Neymar change-t-elle la donne pour ce match?
Oui, tout le monde sait que c’est un très grand joueur mais quand vous pouvez le remplacer par Di Maria ou Draxler, c’est quand même quelque chose. Le PSG ce n’est pas seulement un joueur.

 

Le contexte de la finale est différent de celle de l’an dernier?
L’an dernier, comme cette année, le match arrivait après une trêve internationale. On n’a pas beaucoup de temps pour s’entraîner tous ensemble. Il faut donc tout miser sur la concentration. Il faut réussir à accompagner le joueur lorsqu’il va basculer dans sa tête entre sa sélection et la finale. L’an dernier, on n’avait pas réussi à faire cette transition. C’est plus facile pour les joueurs qui ont l’habitude d’aller en sélection, pour les jeunes, c’est plus compliqué. V

Vous allez retrouver Kylian Mbappé…
Je connais ses qualités, il est redoutable en transition et quand il a de l’espace. Le plus important, et le plus facile pour l’arrêter, c’est qu’il ne soit pas en forme (rires). C’est un garçon qui était performant l’an dernier, notamment les derniers six mois avec nous. Il est sur sa lancée.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.