Embolo s’est démené, les notes des joueurs de l'AS Monaco après leur nul 1-1 contre Clermont

Seul en pointe de l’attaque monégasque pendant 70 minutes, l’international suisse a inscrit, sur un penalty qu’il était lui-même allé chercher, son cinquième but de la saison en L1. Cela n’a pas suffi à offrir la victoire à l’ASM.

Article réservé aux abonnés
L. I Publié le 16/10/2022 à 20:54, mis à jour le 16/10/2022 à 20:54
Embolo tout simplement indispensable dans cette équipe. Photo Jean-François Ottonello

Nübel (6) : un clean-sheet lui aurait fait le plus grand bien après sa boulette jeudi en C3. L’Allemand s’est employé pour avec plusieurs arrêts, mais le but d’Andric, sur lequel il ne peut pas grand-chose l’a replongé dans ses doutes, à l’image de cette douteuse relance à la main (66’) qui a suivi. Décisif en fin de match face à Dossou !

Vanderson (6) : vigilant pour dévier le tir d’Andric (2’), il a dans l’ensemble livré un match sérieux et appliqué. Preuve qu’il a encore de l’essence dans le moteur malgré l’enchaînement des rencontres.

Disasi (6) : hormis quelques approximations dans ses sorties de balle, il n’a pas grand-chose à se reprocher. En difficulté en Turquie, il a vite retrouvé le fil.

Maripan (5) : préféré à Sarr dans l’axe gauche de la défense, le Chilien avait réalisé une bonne prestation avant de laisser Khaoui partir dans son dos sur l’égalisation auvergnate. Pour sa défense, la passe de Magnin est superbement sentie.

 

Caio Henrique (5) : il a plutôt bien géré son duel avec le rapide et sanguin Rashani. Surtout, il sauve les siens en sortant sur sa ligne le tir d’Andric. Pas aussi propre que d'habitude sur ses passes.

Minamino (NN) : il n’a rien eu le temps de montrer, à part peut-être son déficit de confiance avant son remplacement par Diatta (20’, 5), préféré pour sa capacité à répéter les courses. Le Sénégalais a beaucoup travaillé défensivement. Offensivement, c’était moins ça.

Camara (NN) : son expulsion après 20 minutes de jeu pour une grosse semelle sur Khaoui ne souffre d’aucune contestation. Son premier faux-pas sous le maillot de la Diagonale.

Fofana (5) : totalement à l’envers en début de rencontre avec un nombre déroutant de ballons perdus, dont l’un sur l’action qui précède l’expulsion de son partenaire au milieu, il a un peu haussé le ton ensuite. Quelle percée plein axe pour lancer Jakobs en fin de match.

Golovin (4) : sa glissade sur le ballon en première mi-temps ou son centre totalement raté (50’) résument bien un match où il n’a pas eu sa réussite technique habituelle. Remplacé par Jakobs (61’), qui a failli tromper Diaw d’une frappe croisée.

 

Embolo (6) : la défense clermontoise n’a jamais trouvé la solution (elle n’est pas la première) pour l’arrêter. Comme sur l’action du penalty qu’il obtient et transforme. Tout simplement indispensable dans cette équipe.

Ben Yedder (NN) : sacrifié sur l’autel des choix tactiques de son coach, encore une fois, après l’expulsion de Camara, ce qu’il a moyennement compris, il a été remplacé par Matazo (20’, 4), très discret dans l’entrejeu.

Coach (4) : l’ouverture du score à dix contre onze a validé ses choix tactiques mais l’ASM n’a pas su conserver son avantage.

Arbitre (4)

Match (4)

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.