Embolo, encore lui... Les notes de l'AS Monaco après la victoire contre l'Etoile Rouge de Belgrade (0-1)

L'AS Monaco a ramené un succès important de son premier déplacement en Ligue Europa chez l'Etoile Rouge de Belgrade. Les notes des joueurs monégasques.

Christopher Roux Publié le 08/09/2022 à 23:46, mis à jour le 08/09/2022 à 23:48
Déjà buteur dimanche contre Nice, Breel Embolo a récidivé. Photo Epa/MaxPPP

NÜBEL (7): il juge mal la trajectoire d'un corner, tout heureux de voir Dragovic placer sa tête à côté (37'). Il se déplie devant Bukari (43'), claque le tir de Kanga sur sa barre (55'), puis repousse le coup franc de Katai (61') et la tête de Milunovic (90'+1). Décisif, il enchaîne un deuxième clean-sheet pour la première fois de la saison.

DISASI (6): il est clairement le meilleur défenseur monégasque de ce début de saison. Il ne se fait plus de frayeurs. Frustré de voir son équipe subir, il doit quand même éviter ce tacle inutile qui conditionne le coup franc de Katai.

MARIPAN (6): il a bien canalisé Pesic. Dans l'axe de la défense à trois, il apparaît sûr de lui. Il s'en tire très très bien avec son tacle sur Ben (78') parce qu'il y avait penalty.

BADIASHILE (6): Bukari l'a tourmenté de longues minutes. La vitesse du Ghanéen lui a valu un jaune (18'). Il a été moins en difficulté après le repos.

 

VANDERSON (5): on le préfère dans le costume d'un piston. Il est moins vulnérable défensivement. Il n'a pas réussi les bons échanges avec ses partenaires lorsqu'il est monté aux avant-postes.

FOFANA (4): Clement lui a demandé de se projeter, notamment dans le dos de Ben Yedder quand ce dernier décrochait, mais son déchet technique a pollué son match (21', 27', 39', 40'). Il a plombé la continuité dans le jeu, comme sur ce contrôle trop long qui l'empêche d'envoyer Ben Yedder se frotter à Borjan (9'). Il a fait d'énormes progrès dans le domaine de la frappe, comme sur celle que repousse le portier serbe (17'). Remplacé par JEAN LUCAS (57').

CAMARA (6): il n'a pas de préparation mais il ne souffle jamais parce que sa zénitude est indispensable dans l'entrejeu. Il assure très souvent les premières transmissions. Il se déchire avant l'occasion de Bukari (43'), mais le Ghanéen n'en a pas profité. Sa frappe hors cadre (16') méritait meilleur sort.

HENRIQUE (5): comme Badiashile, Bukari lui a fait mal à la tête sur un ou deux coups. Il a quand même été dans le ton dans les duels et il a mieux fini.

MINAMINO (2): à côté de ses crampons depuis son arrivée, il a encore perdu de nombreux ballons. Même les gestes les plus élémentaires deviennent pénibles pour lui. Enervé, il commet des fautes grossières. Il a grillé une nouvelle cartouche. Remplacé par DIATTA (57').

 

BEN YEDDER (5): généreux, il a réussi quelques bons replis, comme au départ de l'occasion de Camara (16'), où c'est lui qui chipe le ballon à Kanga. Mais jamais servi, comment peut-il espérer marquer ? Remplacé par EMBOLO (67'), qui convertit le penalty, au bout d'une action qu'il avait initiée. Il aurait dû en obtenir un second, fauché par Dragovic (88').

GOLOVIN (6): il a beaucoup rodé dans le cœur du jeu, proche de Minamino et Ben Yedder. Cela ne lui a pas permis de trouver les bons décalages. Il obtient malgré tout le penalty, déséquilibré par Srnic. Remplacé par JAKOBS (83').

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.