“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dirar lourdement sanctionné après son tête-à-tête avec l'arbitre lors de Monaco-Nice

Mis à jour le 04/03/2016 à 09:23 Publié le 04/03/2016 à 09:18
L'ailier international marocain de 29 ans avait été exclu dès l'entame de la deuxième période du match opposant Monaco à Nice samedi, lors de la 25e journée de Ligue 1, après avoir invectivé l'arbitre, Tony Chapron, se rapprochant de lui jusqu'à être front contre front de manière menaçante, à la suite d'un premier avertissement.

L'ailier international marocain de 29 ans avait été exclu dès l'entame de la deuxième période du match opposant Monaco à Nice samedi, lors de la 25e journée de Ligue 1, après avoir invectivé l'arbitre, Tony Chapron, se rapprochant de lui jusqu'à être front contre front de manière menaça... Photo Cyril Dodergny / Franck Fernandes

Dirar lourdement sanctionné après son tête-à-tête avec l'arbitre lors de Monaco-Nice

L'ailier marocain de Monaco Nabil Dirar a été suspendu huit matches ferme, dont quatre déjà purgés, par la commission de discipline de la LFP pour sanctionner une altercation avec l'arbitre Tony Chapron lors de Monaco-Nice en Ligue 1 le 6 février.

L'ailier international marocain de 29 ans avait été exclu dès l'entame de la deuxième période du match opposant Monaco à Nice samedi, lors de la 25e journée de Ligue 1, après avoir invectivé l'arbitre, Tony Chapron, se rapprochant de lui jusqu'à être front contre front de manière menaçante, à la suite d'un premier avertissement.

"Après audition, la Commission décide de sanctionner Nabil Dirar d'une suspension de huit matchs ferme, dont quatre ont déjà été purgés", a expliqué la LFP dans un communiqué.

Dirar avait été suspendu à titre conservatoire par la commission de discipline de la LFP le 11 février et a donc raté déjà quatre matches de Monaco (un en Coupe de France et 3 en L1).

Il pourra faire son retour sur les pelouses pour la 33e journée de Ligue 1, un déplacement de Monaco à Lille.

Mi-février, l'ASM avait "condamné la mauvaise réaction de son joueur et accepté le principe d'une sanction" et précisé avoir "toujours été respectueux du corps arbitral et de ses décisions", selon un communiqué du club princier.

Monaco y contestait "les termes employés dans le rapport de l'arbitre", Tony Chapron, "sans commune mesure avec les actes incriminés".

"En aucun cas, le joueur n'a porté un 'coup de tête' à l'arbitre de la rencontre, comme l'ont constaté tous les observateurs présents", argumentait l'actuel 2e de Ligue 1.

>> RELIRE. "Je suis con de prendre un carton rouge comme ça..."

Dirar est l'un des joueurs cadres de l'équipe de Leonardo Jardim, qui l'a titularisé à 14 reprises cette saison en Ligue 1. Il est en outre le meilleur passeur du club en championnat, avec 6 passes décisives cette saison.


La suite du direct