“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Deuxième phase pour le Seven

Mis à jour le 07/12/2016 à 05:10 Publié le 07/12/2016 à 05:10
L'équipe du FC Diamond a marqué la bagatelle de 49 buts au cours de la première phase du championnat de foot à 7.

L'équipe du FC Diamond a marqué la bagatelle de 49 buts au cours de la première phase du championnat de foot à 7. P.d.T.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Deuxième phase pour le Seven

Depuis début septembre, 16 équipes de football à sept s'affrontent sous l'égide du comité d'organisation du Challenge Rainier III.

Depuis début septembre, 16 équipes de football à sept s'affrontent sous l'égide du comité d'organisation du Challenge Rainier III.

Répartis en trois poules, les matchs se déroulent au stade des Moneghetti le samedi et au stade de La Turbie le mercredi soir.

Dans la poule A, Emilie's Cookies et MI/GP Monaco sortent grands vainqueurs avec trois victoires et un nul, les deux protagonistes n'ayant pu se départager au terme d'un match prolifique, 5 buts partout.

Emilie's Cookies affiche un tableau de chasse intéressant, puisqu'ils sont auteurs de deux scores fleuves, 11-0 et 6-0, avec des buteurs variés comme Sébastien Leroy-Remy, Arnaud Sbarrato ou Jérémy Cotton.

Chez MI /GP, les réalisations sont bien réparties entre les joueurs, à l'image de Carlos de Araujo Pinto. Monaco Football Association est sur la troisième marche du podium provisoire.

La barre des 50 buts

Dans la poule B, les places sur le podium étaient beaucoup plus disputées. Avec deux victoires et deux nuls, l'Omnium Sport de Monaco, emmené par Christophe Gori et Manuel Vitali, tire son épingle du jeu, devant Back in Town et son attaque efficace (9-2, 4-0, 4-4) incarnée par Pedro Ferreira Marques et Alexis Merlino. L'IAAF s'adjuge la troisième place in extremis, puisqu'ex æquo au nombre de points avec Jean Graniou et l'ASTurbie.

Après le goal-average particulier, c'est la bonne conduite des équipes qui départage les ex-aequo en fonction du nombre de cartons jaunes, avant le goal-average général.

Dans la poule C, qui comptait six équipes, FC Diamond a presque atteint la barre des 50 buts, Youness Bensseraj enfilant les buts à la douzaine, suivi par Franck Akamba et Daniel Goncalves. Vinci Construction Monaco est second, battu une seule fois par le premier, lors d'un beau match remporté 8-6 par Diamond. Parmi les meilleurs buteurs, José Eduardo Costa Leite est le fer de lance de Vinci lors de cette première phase.

Dans cette poule, l'A.J.M. s'empare de la troisième place, qualificative pour la poule Élite.

La deuxième phase va regrouper les trois premiers de chaque groupe dans une poule Élite, les suivants dans la poule Premium.

Un football convivial pratiqué dans le meilleur esprit selon le souhait des organisateurs.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.