Rubriques




Se connecter à

Deux ans après, l'AS Monaco rouvre ses entraînements aux supporters

Voilà deux ans que les séances d'entraînement n'étaient plus accessibles au public. Ce jeudi, l'AS Monaco rouvre les portes du Louis-II à ses supporters avant son déplacement à Brest, ce dimanche.

La rédaction Publié le 27/10/2021 à 14:37, mis à jour le 27/10/2021 à 14:33
En raison de la crise sanitaire, cela faisait plus de deux ans que les supporters monégasques n’avaient pu approcher les joueurs lors d’un entraînement. Une aubaine alors que les vacances scolaires débutent. Photo Cyril Dodergny

Avant son déplacement à Brest, dimanche, l’AS Monaco propose à ses supporters d’assister à l’entraînement des hommes de Niko Kovac dans l’enceinte du Stade Louis-II, ce jeudi à 11h.

C’est un petit évènement car ce n’était plus arrivé depuis plus de deux ans en raison de la crise sanitaire et des travaux du nouveau centre de performance à La Turbie.

 

L’accès sera évidemment gratuit mais conditionné à la réservation d’un billet sur le site billetterie.asmonaco.com. Il faudra également présenter un pass sanitaire valide pour les plus de 16 ans.

Dimanche, 900 jeunes footballeurs du district de la Côte d’Azur avaient été invités à assister à la belle victoire des Monégasques contre Montpellier (3-1).

Des enfants des écoles maternelle et primaire de Saint-Martin-Vésubie, commune durement touchée par la tempête Alex en novembre dernier, étaient également présents.

Ce qu'il faut savoir pour y assister

- Présenter un pass sanitaire valide si vous avez 16 ans ou plus: 

  • Cycle vaccinal terminé
  • Test PCR négatif de -72h
  • Test antigénique de -72h
  • Ou bien présenter un certificat de rétablissement

- Billets nominatifs, pièce d’identité obligatoire et contrôle systématique à l’entrée.

- Port du masque obligatoire

- Ouverture de portes du Stade à 10h.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.