“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

De l'ombre à la lumière pour Danijel Subasic

Mis à jour le 03/05/2017 à 09:08 Publié le 03/05/2017 à 05:21

De l'ombre à la lumière pour Danijel Subasic

Arrivé en Ligue 2, Danijel Subasic est devenu une référence à son poste de gardien de but

Danijel Subasic a 32 ans et joue sa sixième saison à l'AS Monaco où il a débarqué en Ligue 2. Là, c'est une demi-finale de Ligue des champions qui se présente à lui avec la Juventus Turin de Gianluigi Buffon. « Il va découvrir le dernier carré de la C1 mais il a déjà un certain vécu. Il ne va pas dépareiller face à Oblak, Navas et Buffon. L'Italien est une référence mais je place Subasic dans le tiercé de ce dernier carré au niveau des gardiens » lâche Christophe Lollichon, en charge du développement des gardiens de but à Chelsea depuis 2007.

Avec Valère Germain, qui l'a vu débarquer en Ligue 2 en 2012, la relation est particulière. « Dans le vestiaire, c'est un mec qui parle beaucoup, il a toujours parlé (rires). Avec Nabil Dirar, Andrea Raggi et moi, on est les plus anciens au club, on s'est connu au fin fond de la Ligue 2 alors on a forcément un rapport particulier tous les quatre. On a un lien très fort ».

La Ligue 2 justement. Quand il quitte Split pour Monaco en janvier 2012, certains s'étonnent de ce choix. C'est la première vague de transferts de l'ère Rybolovlev.

Dans...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct