“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Coupe Gambardella: la formation comme ADN à Monaco

Mis à jour le 23/05/2016 à 05:08 Publié le 23/05/2016 à 05:08
Et de quatre pour Monaco !

Et de quatre pour Monaco ! AFP et S.Senaux/ASM

Coupe Gambardella: la formation comme ADN à Monaco

L'AS Monaco a toujours misé sur son centre de formation pour faire éclore de jeunes talents

Le fleuron historique de l'AS Monaco, c'est sa formation. Samedi, au Stade de France, « une bande de potes » comme ils se définissent, âgés de 17 à 19 ans l'a réaffirmé haut et fort, en dominant Lens 3-0 en finale de la Coupe Gambardella. « La formation a toujours fait partie de l'ADN de l'AS Monaco et est plus que jamais un pilier de notre projet sportif », a rappelé le vice-président directeur général Vadim Vasilyev, dans un communiqué publié après le match sur le site de l'ASM. Avant eux, en 2011, Nampalys Mendy, Yannick Carrasco, Valentin Eysseric, Denis Appiah, Jessy Pi & co. avaient soulevé le trophée. Enchaînant derrière une carrière pro réussie sous le maillot de Monaco, ou ailleurs. Guy Roux, l'emblématique entraîneur de l'AJ Auxerre se souvient : « Il y a très longtemps, on s'est fait sortir 4-3 par Monaco. Vous saviez qui étaient les attaquants ? Trezeguet et Henry. C'est dire la tradition de ce club ». S'il a toujours été...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct