“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Coupe de France: les notes des joueurs de l'OGC Nice

Mis à jour le 09/03/2021 à 07:06 Publié le 09/03/2021 à 06:45
Todibo face à Fabregas.

Todibo face à Fabregas. Photo Cyril Dodergny

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Coupe de France: les notes des joueurs de l'OGC Nice

Le défenseur central Todibo était le meilleur Niçois, puis il a sombré sur le deuxième but monégasque. Il aurait pu être l’un des rares à surnager.

BENITEZ (4): il a soufflé le chaud et le froid. Il a repoussé comme il a pu le centre-tir de Ballo-Touré (14’) et la tête de Badiashile (84’), mais il est trop court pour sortir la frappe de Volland (29’). Il s’interpose devant Jovetic, puis foiré sa relance à la main dans la foulée sur le second but. Il n’est plus ce gardien qui ramène points ou résultats.

DANILIUC (4): il a galéré pour canaliser Ballo-Touré et sa vitesse. Ses qualités sont celles d’un défenseur central et non d’un latéral. Il a dépanné, mais le dépannage ne lui a pas rendu service. Remplacé logiquement par Lotomba (56’) pour arracher l’égalisation, mais le Suisse n’a pas pesé.

TODIBO (4) : il se fait dribbler par Fabregas, lancé sur le but de l’ASM, mais il était malgré tout le plus solide derrière avant de tout gâcher. Il est effacé par Jovetic sur le second but monégasque, au départ de l’action, puis rend le ballon à Aguilar qui n’a pas craché sur le cadeau pour ajuster Benitez.

SALIBA (4): sa vilaine relance permet à Jovetic de cadrer le premier tir du match (11’). Il a eu du mal à contrôler les appels croisés du Monténégrin dans son dos. Il est averti sévèrement par M. Bastien (76’), mais on attendait mieux de lui dans le leadership.

NSOKI (4): il n’a pas fait d’erreur mais n’inspire toujours pas confiance. Il passe plus de temps à s’excuser pour ses mauvaises transmissions qu’à apporter aux siens. Il adore se compliquer la vie, comme sur cette talonnade qui aurait pu aboutir à un but de Jovetic (51’). Remplacé tardivement par Bambu (84’).

CLAUDE-MAURICE (4): on l’a d’abord vu très impliqué pour harceler les milieux asémistes, mais il a été poussif dans l’utilisation du ballon. Il a l’une des deux situations niçoises, mais sa frappe est contrée (54’). Sa copie reste très insuffisante.

SCHNEIDERLIN (5): il a allongé quelques transversales en début de partie, mais il a terminé le premier acte en apnée face à l’intensité du milieu asémiste. Du mieux en fin de match dans l’orientation du jeu et les duels.

LEES-MELOU (4): il a gratté deux-trois ballons mais son manque de vivacité n’a pas permis aux siens de se projeter sur les ballons de contre.

MYZIANE (3): il a multiplié les courses vers l’avant dans les vingt premières minutes, puis il a complètement disparu. Il lui a manqué de la gnaque et c’est incroyablement fâcheux dans un derby.

GOUIRI (4): il a débuté en pointe avant de coulisser pour évoluer ailier droit. Son rôle était de soutenir Daniliuc en infériorité numérique et en déficit de vitesse face à Ballo-Touré et Volland. Une mission que Myziane a été incapable de tenir. Il perd le cuir sur l’ouverture du score. Sur le front de l’attaque, il lui a été impossible de perforer le bloc monégasque.

KAMARA (5): dans un rôle d’attaquant gauche qu’il avait déjà occupé à Rennes, il s’est mis rarement en position de centre. Il a néanmoins initié un brin de révolte en glissant un petit pont à Aguilar et un centre à Claude- Maurice. Remplacé par Dolberg (56’). Le Danois a touché du bois et c’est tout.

Match: 5

Coach (4): Atal, sur qui il comptait, s’est blessé la veille du match. Il fait avec les moyens du
bord. Il laisse Nsoki et sort Kamara. Un choix étrange.

 
 
 
 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.