Coupe de France féminine: l'AS Monaco sort la tête haute

L’équipe de l’AS Monaco Football Féminin, qui évolue en Régional 1, n’a pas démérité ce samedi soir à domicile face au Stade de Reims, une formation de l’élite. Mais elle a craqué après la pause (0-4) et ne verra pas les quarts de finale de la Coupe de France.

Adrien Santucci Publié le 29/01/2022 à 23:00, mis à jour le 29/01/2022 à 23:01
Les Monégasques sont tombés avec les honneurs Photo Cyril Dodergny

D’entrée de partie, les filles de l’AS Monaco ont pourtant montré qu’elles n’avaient pas froid aux yeux et tenaient tête à une équipe de Reims qui se projetait très vite vers l’avant, avec énormément de vitesse grâce à son trio offensif.

La gardienne Hounsa réalisait 45 premières minutes de haut niveau, et la troupe de Stéphane Guigo répondait clairement présent dans l’intensité.

 

Fuller était même tout proche d’ouvrir le score sur un enchaînement crochet-frappe, mais la gardienne rémoise sortait une superbe claquette. En échec à la pause, les visiteuses allaient justifier leur statut de formation professionnelle au retour des vestiaires avec deux buts coup sur coup en moins d’une minute (2-0, 47’).

Un véritable coup de massue sur la tête des filles de Stéphane Guigo, d’autant plus que Laura Domecq manquait de réduire la marque quelques instants plus tard (52’).

Un troisième but encaissé à l’heure de jeu douchait définitivement les espoirs asémistes (3-0,  60’), mais elles pouvaient sortir la tête haute de la compétition malgré un dernier but rémois (4-0, 90’).

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.