“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cordon à Monaco, c’est fait

Mis à jour le 02/07/2016 à 20:29 Publié le 02/07/2016 à 20:24

Cordon à Monaco, c’est fait

Antonio Cordon est le nouveau directeur sportif de l’AS Monaco.

L’Espagnol arrive de Villarreal, où il officiait depuis plus de 17 ans.

«Je suis très heureux de venir à l’AS Monaco. Les ambitions sportives sont hautes, très intéressantes et représentent le nouveau défi dont j’avais besoin», a déclaré Cordon, sur le site du club de la Principauté.

L’homme s’est rendu ce samedi à Lugano, en Suisse, où l’équipe est en stage afin de faire connaissance avec le groupe monégasque.

En Espagne, Cordon était arrivé au bout de son aventure avec le «Sous-marin jaune». Un parcours où son talent avait été mis en lumière par un recrutement malin et de qualité : Diego Godin, Marcos Senna, Diego Forlan, Santi Cazorla ou encore Juan Roman Riquelme.

En Espagne, il n’a laissé que des bons souvenirs où son talent était reconnu de tous. "Il avait besoin d’un nouveau défi, détaille Antonio Salamanca, l’un des scouts de Villarreal. C’est un self-made man. Il a construit son réseau et s’appuie beaucoup sur son équipe. C’est un homme de dialogue, proche de la direction avec du bagout et une certaine discrétion. Il tranche les dossiers mais privilégie l’échange. Il n’est pas très présent dans les médias ni du genre à aller dans le vestiaire durant les matches".

Marié et père de deux enfants, Cordon était courtisé par de nombreux clubs étrangers depuis son départ de Villarreal.

Monaco a donc raflé la mise et poursuit sa restructuration interne puisque Cordon vient compenser les départs conjugués de Luis Campos et Claude Makelele, respectivement conseiller du vice-président et directeur technique.

A noter que d’autres départs devraient être officialisés d’ici peu. Il s’agit de Miguel Moita (analyste vidéo) et Nuno Tiago Da Silva (Kiné).


La suite du direct