“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Cette soirée a été exceptionnelle": les réactions par la victoire de l'AS Monaco face à Rennes

Mis à jour le 09/01/2019 à 22:51 Publié le 09/01/2019 à 22:51
Les Monégasques regagnent en confiance avec ce joli succès

Les Monégasques regagnent en confiance avec ce joli succès Photo Cyril Dodergny

"Cette soirée a été exceptionnelle": les réactions par la victoire de l'AS Monaco face à Rennes

Monaco et son entraîneur Thierry Henry se sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue de football aux dépens de Rennes (1-1, 8-7 t.a.b.), à l'issue d'une séance de tirs au but particulièrement indécise mercredi.

Loïc Badiashile (gardien de Monaco) :
"Cette soirée a été exceptionnelle pour moi et l'équipe. Qu'est-ce que j'ai ressenti quand le ballon est entré? C'était un soulagement. J'ai pris le ballon et j'ai enlevé mes gants parce que je ne ne me sens pas à l'aise avec pour tirer des penalties. Il ne s'est rien passé dans ma tête au moment où je frappe. J'avais déjà fait ce que j'avais à faire. Ce n'était que du bonus. Si j'avais trop réfléchi, ça aurait joué contre moi. C'est le plus beau moment de ma très jeune carrière. Est-ce que j'ai passé un cap mentalement ? Je suis plus fort qu'à une époque. J'ai vécu des moments plus durs cette saison, mais je n'ai pas encore franchi un palier. Je dois encore travailler. Marseille? On ne craint personne, que la situation soit difficile ou pas. Il faudra jouer comme aujourd'hui (lire hier) avec beaucoup d'envie."

Julien Serrano (défenseur de Monaco):
"Cette victoire fait du bien. On a réussi à avoir de bonnes combinaisons dans le jeu. La séance de tirs au but a été longue mais on a cru en chacun des tireurs. Il y a eu beaucoup de solidarité. C'est encourageant pour la suite. L'OM dimanche ? Oui, il y a ce match mais ce soir (lire hier, ndlr), on veut surtout savourer cette qualification."

Rony Lopes (attaquant de Monaco):
"Je me sens très très bien. Je ne suis pas surpris de retrouver aussi vite des sensations. J'ai beaucoup travaillé pendant quatre mois. Le message sous mon maillot quand je marque ? C'était des phrases de soutien que j'ai reçues des supporters sur Instagram pendant ma convalescence. C'était une façon de les remercier''.

Clément Grenier (milieu de Rennes):
" On sait que les tirs au but c'est la loterie. On doit être surtout déçus de notre match plus que de cette séance. On fait une bonne première mi-temps, sans plus mais correcte. Ensuite, on ne joue plus, on perd des ballons et on ne joue pas simple. On se met en difficulté en leur donnant des opportunités d'attaquer. Est-ce que j'ai découvert Badiashile ? Non, il me semble l'avoir déjà vu jouer quelque fois en début de saison. Il est explosif et il a fait son boulot. Il a eu la folie, la jeunesse et l'insouciance. Ca lui a servi ce soir."

Hatem Ben Arfa (milieu de Rennes):
"Le terrain était très sec et compliqué. C'est une petite déception parce que ça reste la Coupe de la Ligue. Ce n'était pas un match de championnat, de Coupe de France ou de Ligue Europa. Monaco ? Ce qui est intéressant, et c'est la patte de Thierry Henry, c'est que cette équipe essaie de jouer et de ressortir le ballon de derrière."

 


La suite du direct