“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cet ancien joueur de l'AS Monaco déplore l'arrêt de la commission de lutte contre le racisme de la FIFA

Mis à jour le 27/09/2016 à 19:34 Publié le 27/09/2016 à 20:32
Yaya Touré sous le maillot de l'AS Monaco.

Yaya Touré sous le maillot de l'AS Monaco. Franz Chavaroche

Cet ancien joueur de l'AS Monaco déplore l'arrêt de la commission de lutte contre le racisme de la FIFA

Le milieu de terrain ivoirien, Yaya Touré, Monégasque pendant une saison (2006-2007), a exprimé "sa déception" suite à l'arrêt de la mission confiée par la Fifa à son groupe de travail contre le racisme. Selon lui, cet arrêt "n'a pas de sens".

"Quand j'ai reçu le courrier m'informant que le groupe de travail allait prendre fin, j'ai été très déçu". C'est avec une pointe d'amertume que l'ancien milieu relayeur de l'AS Monaco, aujourd'hui âgé de 33 ans, s'est exprimé sur son site Internet.

Lancée en 2013 par Joseph Blatter, la commission de lutte contre le racisme sera donc "dissoute" après avoir "rempli ses objectifs" selon la Fifa.

Yaya Touré s'insurge: "Le courrier listait tout le bon travail réalisé grâce aux résultats des recommandations et conseils de ce groupe. Alors ma question est la suivante: après avoir échoué pendant des décennies dans la lutte contre le racisme, pourquoi arrêter quelque chose qui commence à marcher? " .

"Mission temporaire remplie" pour la Fifa

Fatma Samoura, secrétaire générale de la fédération internationale de football s'est félicitée de la mission de cette commission. Cette task force "avait un mandat très précis et elle a amené des recommandations très fortes, qui ont poussé la Fifa à agir" a-t-elle souligné.

En 2018, la prochaine Coupe du Monde de football aura lieu en Russie. Un pays hôte qui incite à la vigilance pour la lutte contre le racisme selon le quadruple Ballon d'Or africain.

"Est-ce que la Fifa est satisfaite avant le Mondial en Russie? Cela n'a pas de sens", écrit-il sur son site Internet.


La suite du direct