“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Ces joueurs de l'AS Monaco prêtés en France et à l'étranger font leur retour

Mis à jour le 22/05/2018 à 09:16 Publié le 22/05/2018 à 05:09
Bordeaux n'a pas insisté pour retenir Souahilo Meïte, jugé trop irrégulier. Cardona et Gil Dias pourraient avoir leur chance la saison prochaine.

Bordeaux n'a pas insisté pour retenir Souahilo Meïte, jugé trop irrégulier. Cardona et Gil Dias pourraient avoir leur chance la saison prochaine. Photos AFP et JFO

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ces joueurs de l'AS Monaco prêtés en France et à l'étranger font leur retour

L'AS Monaco a prêté 14 joueurs cette saison en France, mais aussi à l'étranger. De retour, ils sont nombreux à avoir une carte à jouer pour intégrer le groupe de Leonardo Jardim

Avec les départs programmés de Thomas Lemar, Djibril Sidibé et Fabinho, voire Falcao et Rony Lopes, l'AS Monaco va devoir reconstruire une équipe compétitive au plus vite. Une équipe capable de bien figurer sur la scène européenne. Une équipe expérimentée, opérationnelle rapidement, comme ce fut le cas lors du mercato précédant le huitième titre de champion de France.

Et parce que la dernière campagne a tourné au fiasco avec zéro victoire en phase de poule, il est important cette fois de ne pas se manquer.

Cette saison, Monaco a prêté pas moins de 14 joueurs en France et à l'étranger dans le but de les faire progresser et de les voir revenir prêts pour porter le maillot à la diagonale sur les épaules.

Il n'y a pas à chercher bien loin pour trouver l'exemple de cette gestion d'effectif. Il se nomme Rony Lopes. Après deux saisons en prêt à Lille, l'ex-joueur de Manchester City s'est enfin imposé sur le Rocher cette année. Et sans contestation possible: 17 buts et 8 passes décisives en 49 matches. Difficile de faire mieux.

Reste maintenant à se pencher sur le Rony Lopes de demain. Monaco a-t-il ce joueur dans la maison ? Qui pourrait aider l'équipe et faire oublier le départ des cadres ? Malheureusement, sur les 14 joueurs prêtés, ils sont peu encore à répondre à ces critères. Parce qu'ils sont pour la plupart très jeunes, et que les ambitions de l'ASM restent très élevées.

Irvin Cardona très courtisé

Prolongé jusqu'en 2021 puis prêté au Cercle Bruges cet été, Irvin Cardona a rempli la mission qui lui avait été donnée en quittant la Principauté: aider le club belge à remonter en première division. Malgré quelques blessures, il est le Monégasque, avec Guévin Tormin et Paul Nardi, qui a le plus posé son empreinte sur le club. Buteur décisif lors du barrage d'accession, les supporters vert et noir aimeraient le voir revenir.

Mais ce n'est pas spécialement le premier choix du joueur qui privilégie un retour en France. A Monaco... ou ailleurs. Courtisé, Irvin Cardona qui aura 21 ans le 8 août cherchera un maximum de temps de jeu. Dans l'œil des recruteurs niçois depuis deux saisons, le jeune attaquant ne laisse pas insensible le Gym qui pourrait se renseigner très prochainement sur la disponibilité du joueur monégasque.

Pour l'instant, l'équipe monégasque version 2018-2019 est loin d'être dessinée. D'abord parce que l'échéance Coupe du Monde va quelque peu retarder le mercato ; ensuite, parce que Leonardo Jardim et la direction russe devront décider s'ils poursuivent ensemble l'aventure. Les signaux sont au vert. D'un côté Vadim Vasilyev veut faire du coach portugais "l'Alex Ferguson de Monaco", de l'autre, Jardim affectionne particulièrement le projet, le cadre de vie, et le salaire qui lui est versé.

Gil Dias devrait revenir dès cet été

En stage de présaison en Suisse l'an dernier, le milieu de terrain portugais Gil Dias figurait dans les petits papiers de Jardim. A 21 ans, Dias est sous contrat jusqu'en 2022 avec l'ASM et c'est du côté de la Fiorentina que ses dirigeants l'ont envoyé pour grandir (28 matches, 2 buts, 2 passes décisives).

"Il a montré son talent, mais il reste encore jeune", confie Luca Calamai, journaliste à la Gazetta dello sport. "Il doit encore apprendre à être décisif dans les vingt derniers mètres. On attend de joueurs comme lui qu'il fasse des différences dans cette zone. Il a progressé au cours de la saison".

Prêté pour deux saisons avec une option d'achat à 20 millions d'euros, Gil Dias n'aurait pas convaincu les dirigeants italiens de poursuivre le prêt. Monaco, de son côté, pourrait voir d'un bon œil le retour du Portugais. Surtout qu'Adama Traoré (trop souvent blessé), Gabriel Boschilia (à court de forme) ou Rachid Ghezzal (trop irrégulier) n'ont pas convaincu.

Bordeaux ne retient pas Meïte

En manque de temps de jeu, Souahilo Meïte, recruté pour près de 10 millions d'euros, a été prêté au mois de janvier à Bordeaux. Mécontent de son traitement sur le Rocher, il ne s'était pas privé de le faire savoir une fois en Aquitaine.

Oui mais voilà, les Girondins ont jugé ce dernier trop irrégulier et ne devraient pas formuler d'offre pour s'attacher définitivement les services du milieu de terrain. Il doit reprendre avec le groupe... pour mieux repartir, probablement.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.