“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Cela ne pouvait pas venir du jour au lendemain": les réactions après le match Caen-AS Monaco

Mis à jour le 25/11/2018 à 00:00 Publié le 24/11/2018 à 23:59
Thierry Henry tient sa première victoire à la tête de l'AS Monaco.

Thierry Henry tient sa première victoire à la tête de l'AS Monaco. Photo AFP

"Cela ne pouvait pas venir du jour au lendemain": les réactions après le match Caen-AS Monaco

La mauvaise série s'est arrêtée à 13 matches sans victoire pour l'ASM après leur succès sur la pelouse de Caen ce samedi soir (0-1).

Thierry Henry (manager de l'AS Monaco): "Je suis content car on avait besoin de ça. Les joueurs sont allés chercher cette victoire. Est-ce que c'est le début de quelque chose ? On verra bien le prochain match. Mais il ne faut pas s’enflammer. Il fallait venir gagner ici et on l'a fait. Le groupe est récompensé pour le travail qui a été fourni depuis un petit moment maintenant. Ça ne pouvait pas venir du jour au lendemain. Aujourd'hui rien ne change, on est toujours à la même place (19e). Gardons les pieds sur terre."

Ronaël Pierre-Gabriel (milieu de l'AS Monaco): "Cette victoire nous fait du bien. On s'est battu jusqu'au bout même si à la fin on s'est fait peur. Quand il y a l'arbitrage vidéo, on se regarde tous... on a peur. Mais la vidéo ne ment jamais. Sur le plan personnel, j'ai été blessé longtemps. ça fait du bien de retrouver du temps de jeu. cette victoire va nous donner de la confiance pour la suite."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct