“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

ASM : pour s'abonner, c'est maintenant !

Mis à jour le 15/06/2016 à 05:04 Publié le 15/06/2016 à 05:04
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

ASM : pour s'abonner, c'est maintenant !

C'est parti. L'AS Monaco lance sa campagne d'abonnements aujourd'hui. Premiers concernés : ceux qui veulent se réabonner. Les autres, les nouveaux, pourront s'abonner dès lundi.

Dans les deux cas, les démarches se feront en ligne ou au stade Louis-II. Les tarifs restent stables. Toutefois, ils baissent pour le prix d'appel : 270 euros en Secondes. C'est 100 euros de moins que la saison passée. Même chose pour l'abonnement Munegu Family, qui permet de venir au stade accompagné de trois enfants (là aussi, 270 euros par an).

Fidélisation

La grosse nouveauté de cette saison, c'est le lancement d'un programme de fidélisation. Les abonnés qui assisteront aux 19 matches de Ligue 1 auront droit à une réduction de 19 % sur leur réabonnement pour la saison prochaine. « Les abonnés ne viennent pas forcément au stade pour tous les matches, explique Thomas Dersy, le responsable de la billetterie du club. Le constat vaut aussi dans d'autres clubs. »

Les baisses de prix d'appel et du tarif Munegu Family, ou le tarif scolaires et étudiants de moins de 23 ans - pour les seuls supporters du club, 19 euros pour la saison - obéissent à la même logique. En visant notamment les plus jeunes. L'accès est gratuit pour les scolaires monégasques jusqu'au lycée, hors matches de gala.

Les Monégasques et les adhérents de l'AS Monaco omnisports ont accès à un tarif réduit (comme pour les anciens abonnés, les nouveaux abonnés jusqu'au 15 juillet, les étudiants et moins de 16 ans, les demandeurs d'emplois, les handicapés, les femmes et les plus de 65 ans).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.