“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

AS Star Team for children : hospitalisé, David Ginola ne sera pas de la partie

Mis à jour le 23/05/2016 à 05:03 Publié le 23/05/2016 à 05:03
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

AS Star Team for children : hospitalisé, David Ginola ne sera pas de la partie

Il devait fouler la pelouse aux côtés du prince Albert de Monaco et de grands sportifs comme Jonny Wilkinson ou Tetsuya Harada.

Il devait fouler la pelouse aux côtés du prince Albert de Monaco et de grands sportifs comme Jonny Wilkinson ou Tetsuya Harada. Opéré dans la nuit de jeudi à vendredi suite à un malaise, David Ginola, ancien footballeur tricolore, ne fera pas partie de l'équipe AS Star Team for children qui affrontera les pilotes du Grand Prix de F1, demain au stade Louis-II, à l'occasion d'une rencontre de gala.

Victime d'un malaise cardiaque, jeudi, alors qu'il participait à la Mapauto Golf Cup, un tournoi de golf qui réunit sportifs de haut niveau, chanteurs et journalistes. Il a été évacué par hélicoptère vers le Centre cardio thoracique de la principauté.

« La veille, David confirmait à Mauro Serra, directeur exécutif de l'AS Star Team qu'il serait présent mardi 24 mai auprès de ses amis pour participer au traditionnel match de football AS Star Team - Pilotes de F1. Tous ses amis de la Star Team auront une pensée pour lui lors de cette rencontre et lui souhaitent un bon et rapide rétablissement » indiquent les organisateurs du match.

Un autre absent de marque s'est finalement déclaré. Du fait d'une « modification dans le programme de Roland Garros », le tennisman serbe, numéro 1 mondial, Novak Djokovic ne participera pas à cette rencontre, toujours selon les organisateurs.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.