“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

AS Monaco - Reims (2-2): les notes des joueurs monégasques

Mis à jour le 23/08/2020 à 17:02 Publié le 23/08/2020 à 17:02
Badiashile, le défenseur formé au club, a égalisé en fin de match pour Monaco.

Badiashile, le défenseur formé au club, a égalisé en fin de match pour Monaco. Photo Jean-françois Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

AS Monaco - Reims (2-2): les notes des joueurs monégasques

Axel Disasi, tête dure.

Lecomte (6) : difficile de lui attribuer une responsabilité sur les deux buts rémois… En revanche, il réussit la parade décisive face à Touré (52e), évitant le 1-3 rédhibitoire à cet instant du match. Son équipe lui en a été reconnaissant en égalisant aussitôt.


Aguilar (6) : très actif et combatif au diable, il n’a pas tout réussi mais s’est montré vraiment précieux sur son côté droit, enchaînant les montées. Il a failli enclencher l’action de la victoire, un centre en retrait pour Aholou dont la reprise a été détournée par Faes.


Disasi (6) : il est devancé dans les airs sur l’action à l’origine du 1er but rémois.. Un comble pour le roc venu du Stade rémois. Sa réaction pleine de conviction n’en a été que plus probante. Son but de la tête juste avant la pause a tout changé et il aurait pu donner la victoire à l’ASM sur un nouveau coup de casque redoutable dans le temps additionnel (au ras du montant). Solide et déterminé, un Disasi prometteur. « Un partout », a-t-il glissé à la fin à son copain du Stade rémois, Boulaye Dia.


Badiashile (5) : Un début difficile… Il craint de faire faute sur Dia dans la surface mais le gêne pas assez lorsque ce dernier ajuste Aguilar d’une frappe croisée. Il semble alors rattrapé par le doute mais c’est le talent qui l’emporte : son contrôle sur le coup-franc de Golovin est parfait et son enchaînement permet à l’ASM d’égaliser. Badiashile a ainsi sauvé son match.


Ballo-Touré (4) : en retard sur ses interventions, l’ancien Lillois a mis (trop) de temps à rentrer dans son match. Il a ensuite haussé la cadence, à l’image de toute son équipe, mais il doit faire mieux.


Fofana (5 ) : bloqué au début par la tenaille rémoise au milieu, l’ancien Strasbourgeois a eu du mal à avoir un impact en première mi-temps. Nettement plus en vue par la suite, il a récupéré de nombreux ballons.


Tchouameni (6) : il fallait du coffre : le milieu relayeur s’est transformé en deuxième attaquant axial aux côtés de Ben Yedder, quand l’ASM a eu besoin d’un point de fixation en pointe... Tchouameni a été efficace puisqu’il a remisé pour Disasi sur le 1-2. Il a continué ainsi après la pause tout en ne lésinant pas sur le repli défensif. « Un roc », a lâché Niko Kovac.


Golovin (6) : une lourde frappe lointaine pour débuter. Le technicien venu du froid a ensuite semblé accuser le coup, mais son pied droit ne l’a pas lâché : c’est lui qui frappe le corner à l’origine du 1-2 et le coup-franc pour Badiashile sur l’égalisation. Remis dans le sens de la marche il a fait apprécier sa vision du jeu. Remplacé à la 86e par Aholou qui aura cette grosse situation sur le centre d’Aguilar (90 + 4).


Onyekuru (3) : il a buté sur les défenseurs rémois et dans l’ensemble l’ailier des Super Eagles n’a pas réussi à se montrer vraiment dangereux. Remplacé par Diop (5) à la pause, lequel a amené un souffle nouveau et de la percussion, malgré un centre raté.


Gelson (5) : le duo Aguilar – Gelson Martins a fait quelques misères aux Rémois. Remuant, l’international portugais a beaucoup provoqué, même s’il s’est montré parfois un peu brouillon. Remplacé par Geubbels (80e), lequel ne s’est pas montré assez mordant dans ses intentions pour les dernières minutes.


Ben Yedder (4) : bien pris par la défense rémoise, il a semblé un peu lent et pas dans son assiette, en tout cas l’international français ne s’est pas créé la moindre situation de marquer ce qui est rare pour lui. Une déception, mais le temps devrait plaider en sa faveur.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.