“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

AS Monaco-Montpellier: les notes des Monégasques

Mis à jour le 29/09/2017 à 23:26 Publié le 29/09/2017 à 23:24
Les Monégasques restent à la deuxième place ce vendredi.

Les Monégasques restent à la deuxième place ce vendredi. Jean-François Ottonello

AS Monaco-Montpellier: les notes des Monégasques

Les latéraux monégasques Sidibé et Touré sont passés au travers de leur match ce vendredi soir.

SUBASIC (5): pour son 150e match de L1, le gardien croate récupérait sa place dans la cage après avoir été touché à la cheville avant Leipzig. Sérieux, il a été abandonné par sa défense sur l’égalisation.

TOURE (3): le latéral droit avait l’occasion de se montrer dans le couloir droit. Mais il est complètement passé au travers de son match. Spectateur sur l’égalisation montpelliéraine, il a été en retard dans les duels et a rechigné à apporter le surnombre offensivement.

GLIK (4): le Polonais a failli détourner dans son but un centre de Mbenza (15’), mais il a toujours tenu la baraque. Jusqu’à l’égalisation de Camara dans les arrêts de jeu où il regarde l’attaquant lui filer entre les doigts. Dommage.

JEMERSON (5) : il a connu une première mi-temps compliquée face à la vitesse de Mbenza, mais s’en est bien sorti. N’a jamais rien lâché en étant beaucoup plus concentré que certains.

SIDIBE (3) : il oublie Pedro Mendes dans son dos, laissant Montpellier se procurer une occasion dangereuse (20’). Il remplaçait dans le couloir gauche Jorge, suspendu. L’international français a été maladroit dans ses relances et n’a pas apporté sur le plan offensif.

R. LOPES (5) : le Portugais retrouvait une place de titulaire sur le côté droit. Il a fait preuve de beaucoup de volonté sans toujours faire les bons choix. Son centre parfait pour Falcao permet à Monaco d’ouvrir le score. A beaucoup travaillé défensivement. Satisfaisant. Remplacé par Ghezzal (70’) qui a bonifié quelques ballons.

TIELEMANS (3): le milieu belge qui courait après une nouvelle titularisation en L1 après Strasbourg, n’a pas montré grand-chose. A vrai dire, il a même été décevant. Il n’a pas semblé à son aise au moment de défendre et presser. Il a perdu beaucoup de ballons. Peu inspiré.

FABINHO (4): le Brésilien a alterné le bon et le moins bon. Il a manqué de constance. Malgré ça, il a été l’un des joueurs importants du milieu monégasque, accrocheur. Il n’a pas été brillant. Le duo qu’il formait hier avec Tielemans n’a pas été très convaincant.

LEMAR (5) : seul détonateur dans le secteur offensif, le gaucher a apporté sa vitesse. Déroutant sur les premiers appuis, l’international français a montré qu’il avait du jus avant de rejoindre l’équipe de France. Il aurait pu même y aller de son but, bien servi par Jovetic à dix minutes de la fin. Remplacé par Baldé (88’).

JOVETIC (5) : il a été le premier à frapper au but (28’). Après son excellent match à Lille, le Monténégrin a récidivé en soutien de Radamel Falcao. Disponible offensivement, il s’est également appliqué dans le repli défensif. C’est lui qui lance parfaitement Lopes coté droit sur le but. Et encore lui qui adresse un ballon parfait dans la course de Lemar qui manque son centre (79’) Précieux. Remplacé par Moutinho (80’).

FALCAO (5) : le Colombien affole les compteurs en ce début de saison. En reprenant du bout du pied un centre de Lopes après avoir réalisé l’appel parfait, Radamel Falcao inscrivait son 12e but en L1 sur son premier tir (38’). Du grand art.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct