“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

AS Monaco-Montpellier (1-0): les notes des joueurs monégasques

Mis à jour le 14/02/2020 à 23:06 Publié le 14/02/2020 à 23:01
Islam Slimani, attaquant.

Islam Slimani, attaquant. Photo JEAN-FRANCOIS OTTONELLO

Je découvre la nouvelle offre abonnés

AS Monaco-Montpellier (1-0): les notes des joueurs monégasques

Après avoir offert la victoire de la tête à Amiens la semaine dernière, Slimani a récidivé contre Montpellier.

>> LIRE AUSSI. Vainqueur de Montpellier (1-0), l'AS Monaco confirme

LECOMTE (6): Il a eu le premier arrêt à faire du match (6’) et puis plus rien. Solide dans les airs, il a vu sa défense bien maîtriser son sujet en première période.

AGUILAR (6): du jus. On a senti que l’ex montpelliérain voulait faire bonne figure face à son ancien club. Il a bien défendu et beaucoup proposé dans son couloir.

GLIK (7): solide dans les duels, le Polonais qui retrouvait une place de titulaire après s’être reposé à Amiens est toujours autant en difficulté dans les relances. Mais son dont de soi a été précieux sur les rares contres héraultais (65’).

MARIPAN (5): en difficulté dès que le jeu s’accélérait le Chilien a eu du mal à défendre sur les uns contre uns.

BALLO-TOURÉ (5): a été moins en vue que Aguilar mais a quand même bien tenu son rang. Toujours un peu de mal dans son placement en phase de repli. Mieux après la pause.

FOFANA (7): impressionnant. Si Monaco a autant maîtrisé son sujet, c’est en partie grâce à lui. Placé en sentinelle il a énormément travaillé permettre à son équipe de récupérer haut les ballons. A toujours orienté proprement le jeu.

BAKAYOKO (6): un peu en dedans en première période où il n’a pas forcément su créer le surnombre, le joueur prêté par Chelsea a élevé son niveau après la pause. Précieux dans l’impact même s’il a commis beaucoup de fautes.

GOLOVIN (6): après une première période un peu timorée, le Russe a pris plus de volume après la pause. Trouve parfaitement Slimani sur l’ouverture du score (52’). A beaucoup couru pour gêner les transitions montpelliéraines. Aurait dû ouvrir le score en reprenant avec plus de justesse (27’). Remplacé par Henrichs (86’).

JOVETIC (6): positionné derrière le duo Slimani-Ben Yedder, le Monténégrin a beaucoup pesé sur les phases offensives. A eu du mal à se situer en début de match avant d’être plus dans le ton servant clairement de plaque tournante à l’attaque monégasque. Remplacé par Baldé (75’) qui manque l’immanquable (89’).

SLIMANI (7): et un de plus! L’Algérien, titulaire pour la première fois depuis l’arrivée de Moreno, a marqué de la tête son 9e but de la saison (52’). Comme prévu, il a permis à Ben Yedder d’avoir plus d’espace après un temps d’adaptation. A été dans tous les points chauds (10’, 17’, 27’, 36’, 40’). Tellement généreux dans le pressing. Précieux.

BEN YEDDER (6): il a gardé beaucoup de ballons et a permis à son équipe de jouer très haut. A pressé intelligemment et a toujours joué juste, comme lorsqu’il décalait Bakayoko qui trouvait la transversale (70’).

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.