Rubriques




Se connecter à

AS Monaco: Lemar en attente

Sur le banc depuis 4 matches, le sort du milieu de terrain intrigue...et attire les convoitises

Fabien Pigalle Publié le 11/05/2016 à 08:10, mis à jour le 11/05/2016 à 08:13
Thomas Lemar devrait faire son retour dans le onze samedi. Photo C. Dodergny

L’unique représentant monégasque aux trophées UNFP dans la catégorie meilleure espoir est donc resté sur le banc lors des quatre dernières journées de championnat.

Si les supporters et suiveurs de l’ASM avaient dû décerner un prix, nul doute qu’il aurait raflé la mise.

À peine débarqué de Caen, une poignée de matches dans les jambes, Lemar a conquis tout le monde.

Buteur, passeur, créateur, enchanteur... il ne fait pourtant plus partie des premiers choix de Jardim pour cette dernière ligne droite. Et beaucoup s’en étonnent, même en interne.
Depuis la défaite à Lille 4-1, il paye l’addition.

 

« Je suis étonné également, mais ce sont les choix de Jardim, avait commenté Habib Beye avant la correction reçue à Lyon. Il a raison sur un point, il est préférable de voir Thomas Lemar moins longtemps mais meilleur. Peut-être que Jardim n’aime pas avoir trop de créateurs en même temps sur le terrain, c’est une question d’équilibre. »

Pour expliquer sa mise sur le banc, le coach évoque avant tout la forme du joueur. Considérant qu’il n’est pas habitué à jouer autant de matches dans une saison, Jardim laisse souffler son meilleur élément de peur de le perdre complètement en lui ajoutant une surcharge de travail à sa fatigue. Il n’oublie pas de citer la “jurisprudence Bernardo Silva”, qui avait été ménagé sur la phase aller la saison dernière, avant de tout casser au retour.

Liverpool, l’Atlético et Manchester

Sur le côté gauche, Lemar voit donc l’infatigable Helder Costa enchaîner les matches moyens sans broncher.Le joueur prêté par Benfica a été titularisé 15fois cette saison avec l’ASM, contre 19 pour le Français.

 

Lundi à l’entraînement, la seule séance ouverte au public, la jeune pépite a été en réussite. Il serait étonnant de ne pas le voir jouer le dernier match de la saison samedi. Lemar a largement eu le temps de recharger les batteries.

A moins que derrière cette absence se cache autre chose. Aujourd’hui, l’international espoirs possède la plus grosse valeur marchande. Acheté 4 millions à Caen, Monaco sait qu’il fera tôt ou tard une belle plus-value.Mais la question qu’on se pose du côté de l’état-major monégasque porte justement sur ce “tôt” ou “tard”.

Pour sa part, Bernardo Silva n’a plus une aussi belle cote que l’an passé et Monaco compte sur l’Euro pour qu’il rayonne.Les offres pour le Portugais ne sont pas aussi nombreuses que prétendent certains, et surtout, le joueur se plaît plutôt bien en Principauté.

Ainsi, avec Lemar, l’ASM n’aimerait pas laisser passer une occasion de gonfler son compte en banque.

Sur les rangs, le Bayern Munich, séduit par le joueur, ne semble finalement pas disposer à casser sa tirelire. Le club bavarois est déjà bien fourni et vient de dépenser près de 75 millions d’euros pour signer le défenseur Matt Hummels et le milieu de Benfica RenatoSanches.

 

En revanche, l’intérêt de l’Atlético Madrid et de Liverpool est bien réel. Plus récemment, Manchester United a confirmé qu’il suivait de près le joueur.
De nombreux recruteurs devraient faire le déplacement samedi au Louis-II pour le voir... sur la pelouse.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.