“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

AS Monaco: le temps presse

Mis à jour le 10/03/2016 à 05:05 Publié le 10/03/2016 à 05:05

AS Monaco: le temps presse

Auteur d'une saison poussive, Bernardo Silva, 21 ans, doit élever son niveau pour aider l'ASM à terminer deuxième et pourquoi pas, aller à l'EuroAuteur d'une saison poussive, Bernardo Silva, 21 ans, doit élever son niveau pour aider l'ASM à terminer deuxième et pourquoi pas, aller à l'Euro

En deux saisons à Monaco, rien n'a trop changé chez Bernardo Silva, si ce n'est sa maîtrise très correcte du français. Hier, sa barbichette, son sourire et son style décontracté, ont débarqué en conférence de presse. « Maintenant, je me sens bien », a rapidement rassuré celui que l'on surnomme D'Artagnan.

Une indication pas si anodine.

Le Portugais passe son temps à développer son volume de jeu.

Demain, Monaco reçoit Reims avec pour objectif de ne plus perdre de point sur ses poursuivants. Dans cette quête, Bernardo Silva est tout simplement indispensable à l'ASM.

« Je sens que je suis en forme et que je peux aider l'équipe à rester deuxième, prévenait-il. Mais je ne ressens pas de pression supplémentaire. Elle est présente, oui, parce qu'on rentre dans une période décisive, mais c'est une bonne pression. Celle qui vous oblige à bien faire...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct