“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

AS Monaco: Germain l'enchanteur

Mis à jour le 05/08/2016 à 05:07 Publié le 05/08/2016 à 05:07
Valère Germain est sorti sous l'ovation du public princier après ses deux buts qui ont grandement contribué à la qualification face à Fenerbahçe.

Valère Germain est sorti sous l'ovation du public princier après ses deux buts qui ont grandement contribué à la qualification face à Fenerbahçe. Photo Jean-François Ottonello

AS Monaco: Germain l'enchanteur

Indésirable et prêté au Gym il y a un an, l'attaquant a signé un retour triomphant au Louis-II

Il y a deux ans, Radamel Falcao ne voulait plus entendre parler de la Ligue 1, de Monaco, du Louis-II et son ambiance feutrée. Mercredi soir, on a cru un moment qu'il allait embrasser le blason de l'ASM après son penalty inscrit.

Il y a un an, Valère Germain était prié d'aller trouver du temps de jeu à Nice, Leonardo Jardim lui préférant Lacina Traoré, Guido Carrillo ou dans un passé plus lointain le dénommé Matheus Carvalho qui se traîne désormais en D2 américaine.

Mercredi soir, le duo recomposé a envoyé Monaco en Coupe d'Europe à la plus grande joie de Vadim Vasilyev qui s'est présenté, tout sourire, face aux médias. Il faut dire que son équipe n'avait plus été aussi séduisante depuis des lustres, ce qu'il a le droit d'apprécier comme...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct