“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

AS Monaco-Dijon: les notes des joueurs monégasques (3-0)

Mis à jour le 12/04/2021 à 00:12 Publié le 11/04/2021 à 23:56
Benjamin Lecomte, un dernier rempart toujours plus solide.

Benjamin Lecomte, un dernier rempart toujours plus solide. Photo Sébastien Botella

Monaco-matin, source d'infos de qualité

AS Monaco-Dijon: les notes des joueurs monégasques (3-0)

Le portier monégasque, déjà déterminant contre Metz dimanche dernier, a remis ça ce dimanche. Son arrêt du pied face à Baldé en première période a permis à l’ASM de ne pas courir après le score.

LECOMTE (7): il n’a rien eu à faire jusqu’à sa parade du pied face à Baldé (38’), qui évite à l’ASM de se
retrouver dans de beaux draps. Chanceux de voir la frappe de Baldé fuir le cadre (61’), il ramène de plus en plus de points à l’ASM et au meilleur des moments.

SIDIBÉ (6): son jeu long a été précieux pour jouer dans le dos de la défense dijonnaise en début de partie. Il a
été l’un des rares à jouer vers l’avant en première période. Ses passes pour Golovin et Jovetic ont fait avancer les siens. Un bon coup franc pour Tchouaméni (42’) et de la concentration sur le plan défensif. Un homme fort ces dernières semaines.

DISASI (6): il a remporté la majorité de ses duels aériens. Une bonne intervention sur un centre de Kamara
(12’). Il s’est comporté en capitaine en demandant à Diop de lâcher plus vite ou en faisant remonter le bloc, trop bas dans le premier acte. C’est lui qui perd le ballon sur l’occasion de Baldé. Sa seule fausse note.

MARIPAN (5): il marque un but logiquement refusé pour hors-jeu (25’), prouvant qu’il aimante toujours autant
le cuir sur les coups de pied arrêtés. Il a souffert face à Kamara et sa vitesse (12’, 21’), perdu des ballons faciles
sur des relances et parfois joué avec le feu, mais l’ASM n’a pas pris de but.

HENRIQUE (6): Dijon a d’abord joué dans son dos lorsqu’il s’est porté aux avant-postes, mais il n’a pas payé
la facture, bien aidé par le collectif. Il a cherché à centrer en première intention et peut marquer mais tombe sur Allagbé (58’). Remplacé par Ballo-Touré (85’), qui obtient le second penalty monégasque.

FOFANA (5): il a démarré son match plein d’allant. Très haut, il a tenté deux frappes dans les deux premières
minutes. Une contrée, l’autre sur Allagbé. Il a servi Jovetic (26’) qui bute sur Allagbé, mais il n’a pas souvent touché ses attaquants. Mieux après la pause.

TCHOUAMÉNI (5): comme Fofana, lui aussi a eu du mal à percer le bloc bourguignon par la passe. Sa
prestation d’ensemble reste toutefois correcte. Remplacé par Matazo (82’).

AGUILAR (4): il a été assez neutre pour son retour dans le onze après avoir souffert de la Covid. Ailier droit,
l’international français a fait peu de différences. Logiquement remplacé par Fabregas (46’, 5), qui n’a pas reçu
assez de ballons à son goût, levant les bras à souhait et distribuant quand même quelques galettes. L’Espagnol
aurait pu obtenir un penalty et a fini la rencontre gêné, à première vue, par une cuisse.

GOLOVIN (7): il n’a pas brillé sur ses coups de pied arrêtés, excepté celui qu’il dépose sur le front d’un
Maripan buteur mais hors-jeu. Il est en revanche à l’origine des deux premiers buts en lançant Ben Yedder. Proche de scorer, il voit sa déviation rebondir sur la barre d’Allagbé (70’). Il est monté en puissance en même temps que son équipe. Remplacé par Diatta (82’).

DIOP (4): il n’avait plus joué depuis deux matchs après une opération de la main et il n’a pas eu sa percussion
habituelle. En manque de rythme, il a galéré dans le repli défensif. Remplacé par Ben Yedder (46’, 7).
L’international français est décisif trois minutes après son entrée. Il obtient un penalty qu’il manque avant de s’offrir un doublé. Il a le courage de se présenter à nouveau devant Allagbé pour convertir le second penalty qu’il frappe. Ses seizième et dix-septième buts de la saison en L1.

JOVETIC (7): préféré à Ben Yedder au coup d’envoi pour la troisième de fil en L1, le Monténégrin, volontaire,
s’est créé une montagne d’occasions (26’, 64’, 72’, 90’+1), en pointe ou ailier gauche. Il a été surtout influent en
seconde période et suit parfaitement le penalty de Ben Yedder (50’) pour inscrire son cinquième but en L1. Tout près d’être passeur décisif pour Golovin qui touche du bois.

Arbitre: 6
Match: 5
Coach: 6. Il a peut-être relancé Aguilar prématurément, mais sa gestion de Ben Yedder semble la bonne. "WBY" a encore planté un doublé en sortie de banc.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.