“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

AS Monaco: Benjamin Lecomte et Guillermo Maripan titulaires contre Angers

Mis à jour le 09/01/2021 à 20:22 Publié le 09/01/2021 à 20:22
Benjamin Lecomte, le gardien de l'AS Monaco.

Benjamin Lecomte, le gardien de l'AS Monaco. Photo JFO

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

AS Monaco: Benjamin Lecomte et Guillermo Maripan titulaires contre Angers

Monaco (6e, 30 pts) achève la phase aller de Ligue 1, ce samedi soir (21h) au Louis-II.

Contre Angers (7e, 30 pts), l'entraîneur monégasque Niko Kovac va titulariser Benjamin Lecomte. Le portier asémiste n'avait plus commencé une rencontre depuis sa fracture du 4e métacarpien de la main droite et une opération début novembre. Le technicien de l'ASM avait laissé planer le doute cette semaine, mais il aligne finalement l'ancien Montpelliérain dans les buts.

Aguilar sur le banc

La charnière est composée de Benoît Badiashile et Guillermo Maripan. Jugé "nerveux" par Kovac mercredi à Lorient (victoire de l'ASM 2-5), Axel Disasi démarre sur le banc.
Il en est de même pour Ruben Aguilar. Le latéral droit est suppléé dans son couloir droit par Djibril Sidibé. Caio Henrique occupera le couloir gauche.

Remplaçant à Lorient, Sofiane Diop fait son retour dans le onze.

Le onze monégasque :
Lecomte - Sidibé, Maripan, Badiashile, Caio Henrique - Diop, Fofana, Tchouaméni, Gelson - Volland, Ben Yedder (cap.).

Remplaçants : Mannone (g), Ballo-Touré, Aguilar, Disasi, Matazo, Golovin, Geubbels, Pellegri, Jovetic.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.