“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Après des matches de préparation en Suisse, l'AS Monaco se prépare contre Fenerbhaçe

Mis à jour le 21/07/2016 à 05:17 Publié le 21/07/2016 à 05:17
L'ASM version 2016/2017.

L'ASM version 2016/2017. AS Monaco

Après des matches de préparation en Suisse, l'AS Monaco se prépare contre Fenerbhaçe

Après sept matches de préparation disputés en Suisse, le club du Rocher est rentré à la Turbie et se prépare à sa première rencontre officielle contre Fenerbahçe, en préliminaire de Ligue des Champions

Obligé de reprendre très tôt en raison du troisième tour de qualification pour la Ligue des Champions qui débutera mercredi 27 juillet à Istanbul, contre Fenerbahçe, Monaco vient de boucler un lourd programme de reprise avec sept matches amicaux entre le 2 et le 19 juillet. Un temps mis à profit pour peaufiner un changement tactique, une redistribution des rôles et donner du temps de jeu aux anciens grands blessés. Force est de constater que le nouveau schéma en 4-4-2 a des vertus offensives avec 18 buts inscrits dont cinq pour Falcao, le revenant.

Le Colombien vient de faire une vraie préparation physique et semble bien dans sa tête. Sera-t-il capable d'enchaîner en matches officiels ? Sera-t-il encore là début septembre ? Avec Monaco, il ne faut jurer de rien. Pour l'instant, l'attaquant de 30 ans est là et il marque des buts dans des matches sans enjeux. C'est forcément encourageant mais on attendra un peu avant de s'emballer. A ses côtés, Valère Germain profite de sa saison niçoise et du schéma à deux pointes pour gratter une place de titulaire. Oui, Monaco se trouve actuellement porté par la réussite de deux attaquants plus ou moins tricards par le club et/ou Jardim l'an dernier. Comme quoi.

Dans la foulée, deux autres revenants se sont servis de la préparation pour se montrer : le défenseur Marcel Tisserand (prêté à Toulouse l'an dernier) et le milieu Adama Traoré, blessé huit mois à la cheville. Les deux garçons ne postulent pas encore à une place dans le XI mais la concurrence est forcément positive. Dans l'entrejeu, les interrogations de Tiémoué Bakayoko semblent s'être évaporées, lui qui vient d'enchaîner les dernières sorties parmi les titulaires. Mais qui accompagnera le milieu de terrain cette saison ? Fabinho est toujours là malgré les bruits qui l'annoncent en Angleterre. Joao Moutinho, champion d'Europe avec le Portugal, n'est pas encore parti mais n'a surtout pas encore repris.

C'est surtout défensivement, un secteur qui avait pris l'eau l'an dernier (50 buts concédés en Ligue 1), que Monaco a tout changé. Trois titulaires recrutés (Glik, Sidibé, Mendy) et Jemerson, arrivé en janvier, sans doute intronisés dans le XI. Sur le papier, c'est alléchant. Sur le terrain, ça demande du temps pour être opérationnel. Contre le Zénith, la défense monégasque a pris trois buts... en quatre minutes, ce qui monte à 15 le nombre de caramels concédés durant la préparation. C'est encore trop. A Istanbul, mercredi, il faudra serrer les lignes.

Un match que ne devrait pas disputer le Polonais Glik, encore trop juste, et qui devrait profiter au guerrier Andrea Raggi, capitaine contre Saint-Pétersbourg. En face, Fenerbahçe sera sacrément diminué avec trois suspendus (le vice-capitaine Mehmet Topal, ainsi que les ailiers Volkan Sen et Alper Potuk) et deux gardiens sur le carreau (le capitaine Volkan Demirel, opéré en fin de saison, et Fabiano, touché en préparation). D'ici mercredi, peut-être que les deux effectifs auront bougé. Selon les dernières indiscrétions, l'ASM serait l'un des nombreux prétendants à la petite merveille équatorienne José Angulo (21 ans). Sauf que l'attaquant est extra-communautaire. Et Monaco en compte déjà... cinq (la limite est de quatre en Ligue 1) : Falcao, Jemerson, Fabinho, Boshilia et Vagner Love.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct