“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

A part l'exception Mbappé, l'entraîneur de l'AS Monaco Leonardo Jardim demande aux jeunes joueurs d'être patients

Mis à jour le 28/02/2019 à 14:25 Publié le 28/02/2019 à 14:23
Leonardo Jardim.

Leonardo Jardim. Photo JFO

Je découvre la nouvelle offre abonnés

A part l'exception Mbappé, l'entraîneur de l'AS Monaco Leonardo Jardim demande aux jeunes joueurs d'être patients

Alors que le club s'est renforcé avec des éléments d'expérience pour décrocher le maintien en Ligue 1 durant le mercato hivernal (Fabregas, Silva, Nkoudou, Vainqueur, Naldo...), le coach monégasque a cherché à rassurer les jeunes du club, ce jeudi lors du point presse hebdomadaire à La Turbie.

Depuis l'arrivée des renforts du mercato, certains jeunes pourraient se poser des questions quant à leur avenir sur le Rocher. Entre ceux qui jouent moins avec l'équipe fanion depuis le début de l'année et d'autres qui rêvent d'y gagner leur place.

"Monaco a toujours fait le pari des jeunes, a rappelé Leonardo Jardim, ce jeudi en conférence de presse. Ces cinq dernières années, nous avons lancé et fait progresser des joueurs de grande qualité. Mais ce qui est important c'est de faire les choses dans l'ordre. Bien sûr que tous aimeraient jouer à 14-15-16 ou 17 ans. Même un mec de 11 ans, quel qui soit, se dit peut-être que demain il peut jouer. Mais je crois qu'il y a besoin de faire preuve de respect."

Le coach Portugais est même allé plus loin.

l'exception Mbappé

"Ici, à Monaco, il n'y a eu qu'une seule exception: Kyllian (Mbappé, ndlr), qui est un joueur différent (lancé en pro en 2015 à 16 ans, 11 mois et 13 jours, ndlr)."

"Les autres sont des garçons normaux, qui arrivent à maturité plutôt à 21-22 ans. Quand vous regardez dans le monde du football, que je connais bien, dans les grands clubs, les joueurs clés de l'effectif ont entre 23 et 30 ans. Cette période est ce que j'appelle l'âge de performance. A partir de 23 ans, progresser devient plus difficile. Avant, vous avez cette capacité. Vous me parlez donc de joueurs de 16-17 ans, ils vont donc progresser et avoir de l'espace et des opportunités pour s'exprimer. Maintenant, on se doit de faire attention à la période d'adolescence traversée par ces garçons. Etre attentif à leur maturité. Aujourd'hui, le football casse la carrière de beaucoup de jeunes parce qu'on essaie de faire des adultes miniatures de ces gamins de 16-17 ans."

Deux cas

Deux éléments illustrent actuellement les interrogations des jeunes pousses de La Turbie. En premier lieu, celui de Hannibal Mejbri (16 ans), sous contrat aspirant avec l'ASM jusqu'en juin 2021, dont l'entourage a indiqué sa volonté de partir au plus vite. Il n'a encore jamais évolué avec les pros.

Le second cas concerne Kephren Thuram (17 ans), le fils de Lilian, qui arrive au terme de son contrat aspirant en juin prochain et dont la signature du premier contrat professionnel est source de discussions.

Le milieu de terrain et ses proches attendent des garanties avant de signer avec le club princier, comme l'a indiqué L'Equipe ce jeudi.

Il a, lui, déjà fait trois apparitions avec les A, notamment en Coupe de la Ligue et en Ligue des champions cette saison.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.