“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

3e tour préliminaire de la Ligue des Champions: l'AS Monaco doit remporter la victoire face à Fenerbahçe

Mis à jour le 02/08/2016 à 05:03 Publié le 02/08/2016 à 05:03

3e tour préliminaire de la Ligue des Champions: l'AS Monaco doit remporter la victoire face à Fenerbahçe

Demain contre Fenerbahçe, l'ASM doit rectifier le tir et effacer sa défaite 2-1 au match aller pour espérer atteindre les barrages. Ne pas prendre de but faciliterait bien les choses

A Fenerbahçe, Monaco a donc encaissé deux nouveaux buts (2-1). Si on intègre les matches amicaux, cela porte le total à 17 pions pris en 8 matches. On peut tourner le problème dans tous les sens, la conclusion reste la même en ce début de saison : sur le plan défensif, l'ASM n'est toujours pas prête. Avec le temps, il y a des chances que tout rentre dans l'ordre. Mais vous savez bien que du temps, Monaco n'en a guère avec ce troisième tour préliminaire de Ligue des champions puis son barrage (ou barrage de Ligue Europa en cas de défaite) à disputer au mois d'août. Pour l'heure, beaucoup d'incertitudes demeurent.

Badiashile ou Subasic ?

En remplaçant Morgan De Sanctis blessé dès la 12e minute, Loïc Badiashile, 18 ans, a prouvé qu'on pouvait compter sur lui. Jusqu'ici, le natif de Limoges n'avait joué qu'en U19 et l'histoire retiendra qu'il est le plus jeune gardien de l'ASM à avoir été aligné en coupe d'Europe. On a pu apprécier sa présence dans les airs, ce qui a soulagé ses défenseurs sur coups de pied arrêtés.

Touché à l'aine lors de l'Euro et forfait au match aller, Danijel Subasic a depuis repris l'entraînement normalement et devrait être apte. Jardim a toujours privilégié l'expérience. Subasic ne sera peut-être pas à 100%, mais il reste un cadre très important. Suba a aussi toujours répondu présent dans les grands rendez-vous.

Jemerson ou Glik... voire Tisserand

S'il y a bien un secteur où Monaco s'est montré particulièrement friable, c'est en défense centrale.

Ni Jemerson, ni Raggi, n'ont réussi à contenir Emenike, l'attaquant de Fener. Le premier se faisant bouffer physiquement sur un ballon de 40 m en profondeur (1-0) ; le second était à la rue au marquage sur un centre dans la surface (2-1). Capitaine, Raggi devrait de nouveau avoir la confiance de son coach.

Jemerson en revanche, pourrait céder sa place à Glik.

Le coach portugais serait déjà tenté de s'appuyer sur l'une de ses recrues phares.

L'international polonais, capitaine du Torino, rentre de trois semaines de congés après un bel Euro.

« Je pense que d'ici quelques jours, je serai prêt à 100% », a-t-il avoué ce week-end sur asmonacoTV.

Mais Glik n'a repris l'entraînement que depuis une semaine et il serait peut-être risqué de le faire débuter aussi rapidement.

Marcel Tisserand, prêté depuis trois saisons à Toulouse et à Lens, a déjà fait ses preuves en défense centrale. Mais il ne s'est jamais imposé à Monaco.

Pas encore.

Sidibé et Mendy rassurent

Dans le couloir, les deux recrues Djibril Sidibé et Benjamin Mendy sont dans le ton en ce début d'exercice. Leur activité sur les côtés leur permet d'apporter offensivement. Chaque débordement se termine par un centre. Sur le plan défensif, la pointe de vitesse des deux latéraux permet de bloquer les couloirs. Reste qu'il faut assurer leurs arrières quand ces derniers dépassent la ligne médiane. Défendre et attaquer doit être une préoccupation collective. Monaco cherche encore son équilibre. 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct