“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

350 élèves et collégiens à la Journée de la Solidarité

Mis à jour le 06/05/2019 à 10:26 Publié le 06/05/2019 à 10:25
Top départ pour la course de relais.

Top départ pour la course de relais. S.I.

Monaco-matin, source d'infos de qualité

350 élèves et collégiens à la Journée de la Solidarité

Dans le cadre de la Journée de Solidarité et en prélude à la Journée de la Non-Violence, 350 élèves de CM2 et 6e des écoles et collège de Beausoleil ont assisté à un match de football opposant les U17 nationaux du Centre de formation de l’AS Monaco et de l’OGC Nice au Devens.

Dans le cadre de la Journée de Solidarité et en prélude à la Journée de la Non-Violence, 350 élèves de CM2 et 6e des écoles et collège de Beausoleil ont assisté à un match de football opposant les U17 nationaux du Centre de formation de l’AS Monaco et de l’OGC Nice au Devens. Sur le même terrain, les élèves ont ensuite participé à la course de relais. Une manifestation qui a lieu chaque année, organisée par le service des Sports de la ville.

Le coup d’envoi du match a été donné par le maire Gérard Spinelli, accompagné du premier adjoint délégué aux Sports, Gérard Destefanis, et Jacques Canestrier, élu délégué à la Réussite éducative. Six élèves de 3e du collège Bellevue ont bien assuré en tant qu’arbitres du match : ils ont été choisis et encadrés par Laurent Di Guisto et Lionel Weber du service des Sports.

Une grille d’évaluation

Dans une ambiance surchauffée, les élèves ont assisté à un match d’excellent niveau entre les deux centres de formation monégasque et niçois.

Cette année, une grille d’évaluation était distribuée aux jeunes spectateurs. Pour répertorier le nombre de tirs (cadrés ou non), de fautes sifflées contre une équipe, et mentionner le meilleur joueur, la meilleure équipe dotée de fair-play, le meilleur arbitre.

Après le match qui s’est soldé par un score de parité 2-2, place à la course de relais, mélangeant dans chaque groupe, des élèves de CM2 et de 6e ; des courses où ils se sont donnés à fond, mais toutes disputées dans un esprit de solidarité et d’entraide.

Une belle manifestation sportive réussie et répondant aux valeurs des Journées de Solidarité et de Non-Violence, grâce aux éducateurs du service des sports (Cissoko Cordinier, Di Guisto, Lambruschini, Lepra, Parny, Pichot), aux professeurs et enseignants, chefs d’établissements. À noter, lors de la Journée de la Non-Violence du 28 mai à Beausoleil, la navigatrice Maud Fontenoy tiendra une conférence.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.