Rubriques




Se connecter à

Défilé de stars au Monte-Carlo Summer Festival

La semaine dernière, The Black Eyed Peas, James Blunt puis Christina Aguilera et Rita Ora ont investi la mythique salle des Etoiles pour des concerts mémorables. Vivement la suite!

T. P. Publié le 01/08/2022 à 10:09, mis à jour le 01/08/2022 à 10:15
The Black Eyed Peas n’ont pas perdu de leur superbe. Photo Philip Ducap -fineartphotography

Quelle semaine au Monte-Carlo Summer Festival! En usant de leur plus bel organe sur la scène de la salle des Etoiles - qui n’a jamais aussi bien porté son nom -, les artistes ont fait chavirer un public débordant de bonnes énergies.

Mardi, c’est le groupe américain The Black Eyed Peas qui a enflammé les lieux. La configuration dîner-spectacle s’est vite évaporée, les spectateurs se levant à l’écoute des titres phares du trio. Will.i.am, Apl.de.ap, et Taboo, 35 millions d’albums vendus et six Grammy Awards au compteur, n’ont rien perdu de leur superbe.

Jeudi, c’est James Blunt, interprète du cultissime You’re Beautiful, qui a investi la scène pour chanter à cœur ouvert ses compositions issues, notamment, de son dernier album Once Upon a Mind. Un dernier opus fait de titres émouvants, oscillant entre pop légère, ballades entraînantes et folk rock.

 

Le lendemain, c’est Christina Aguilera qui, pour la première fois, a honoré le festival de sa présence. Bien connu pour ses titres Ain’t No Other Man, Beautiful ou encore Hurt, l’artiste américaine a fait lever son auditoire. La semaine s’est achevée en beauté, hier soir, avec le concert de Rita Ora.

Vivement la suite: Simple Minds, dès ce mercredi. 

Christina Aguilera en forme olympique. Photo Philip Ducap -fineartphotography.
James Blunt à cœur ouvert. Photo Philip Ducap -fineartphotography.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.