Rubriques




Se connecter à

Comment le Père Noël s'adapte aux gestes barrières et la Covid-19 à Monaco

Pas d’enfants sur les genoux, masque, tests quotidiens et déambulation en extérieur… Le père Noël s’adapte et essaye, tant bien que mal, de respecter au maximum les gestes barrières.

J.B. Publié le 23/12/2021 à 16:10, mis à jour le 23/12/2021 à 16:09
Hier, le Père Noël Monte-Carlo a déambulé sur la Place du Casino. Une nouvelle façon de faire imposée par la crise sanitaire pour éviter les rassemblements autour de lui. (Photos Jean-François Ottonello)

"Regarde là-bas, c’est le Père Noël! Tu veux aller lui faire un câlin? »

Quel parent n’a pas connu cet élan d’amour des enfants émerveillés par le bonhomme en rouge et immortalisé ce moment où, impressionnés, ils prennent place sur les genoux de l’illustre vieil homme?

Sauf qu’à l’ère du Covid, les gestes barrières viennent jouer les troubles fêtes: interdiction absolue de sauter sur ses genoux et de lui faire un bisou. Drôle d’époque quand même!

Costume de velours et broderies confectionné par une coutière

 

C’est pourtant cette année que la Société des Bains de Mer a choisi d’inviter, pour la première fois, son Père Noël. Et de créer avec lui l’alchimie et la magie de Noël dans ses établissements de la Principauté. Sacré challenge!

Barbe et longue chevelure blanches, chapeau, costume et grande cape rouge de velours brodés qui ont été conçus par une couturière, gants blancs et bottes noires, depuis quelques jours le père Noël Monte-Carlo est donc là, en chair et en os, autour de la place du Casino.

Et il en impose! Fidèle à son principe d’excellence, la Société des Bains de Mer a en effet mis la barre haut et a créé ce père aux allures de roi de cœur à son image.

Pour Ruben, 2 ans, pas de bisous, ni de câlin, mais un regard bienveillant et un grand sourire de la part du Père Noël.

Pour autant, lui aussi est soumis aux restrictions qu’impose la crise sanitaire: il est testé chaque jour avant sa prestation, il a son pass vaccinal, il est toujours masqué, il ne prend aucun enfant sur ses genoux et ne doit pas rester dans une position statique pour éviter les rassemblements autour de sa personne.

"C’est une période un peu compliquée, reconnaît l’intéressé. Les enfants ont besoin de câlins et de tendresse et cela doit passer par les gestes barrières, alors je m’adapte. Mais c’est très frustrant pour le Père Noël."

 

Du côté des enfants, hier, ce fut quand même un grand bonheur de croiser ce Père Noël sur la terrasse du Café de Paris et sur la place du Casino. Sans accolades, ni effusions, juste un rapide passage pour la photo souvenir,

Ruben, tout juste deux ans aujourd’hui, était impressionné par l’incroyable bienveillance qui se dégageait du regard de ce Père Noël là.

"Il est né en plein Covid, il est donc habitué au respect des gestes barrières et ne ressent donc pas cette distance, expliquent Jessica et Ilan ses parents. Et pour nous, c’est quand même rassurant de voir le Père Noël masqué, il croise tellement de personnes!"

Avant de s’envoler avec ses rennes pour sa gande tournée de la nuit du réveillon, le Père Noël Monte-Carlo sera à nouveau présent demain sur la Place du Casino à partir de 15h et dans le lobby du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort de 17h à 18h30. Il a aussi promis de revenir le 25 à l’Hôtel de Paris Monte-Carlo, salle Empire de 12h à 14h.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.