A l'arrêt depuis deux ans, l'élection de Miss Menton fait son grand retour ce samedi

En raison de la covid, l'élection de Miss Menton n'a pas eu lieu depuis 2019. Le concours de beauté fera son grand retour avec 12 candidates. On vous dit tout.

Article réservé aux abonnés
La rédaction Publié le 01/06/2022 à 15:15, mis à jour le 01/06/2022 à 15:14
Qui pour succéder à Eléa Bruzonne, élue miss Menton en 2019? Réponse: samedi soir. Photo d’archives D.M.

La crise sanitaire avait eu raison de l’élection de Miss Menton en 2020 et 2021. Les conditions sont désormais réunies pour désigner la successeure d’Eléa Bruzonne, Miss Menton 2019.

Samedi soir, dès 20h30, douze candidates tenteront de se démarquer sur l’esplanade des Sablettes.

À l’issue du vote du jury et du public, la nouvelle miss et ses dauphines représenteront la ville de Menton durant une année dans différentes manifestations régionales et internationales.

Douze candidates

Pour cette 5e édition, les organisateurs Fabrice Ceccherini, Jessica Rogna et la Ville de Menton ont prévu de la danse pour les anciennes miss Menton et leurs dauphines, ainsi que du chant avec Sabrina - une jeune chanteuse de la région. En plus du concours en lui-même.

 

Les candidates?

Il s’agit de Lisa, 16 ans, lycéenne en Bac Pro accueil.

Fatiha, 21 ans, animatrice en centre de loisirs.

Ilyane, 16 ans, lycéenne souhaitant travailler dans le droit.

Luane, 19 ans, en BTS Management hôtellerie et restauration.

 

Demba-Valentina, 26 ans, étudiante dans le secteur de l’hôtellerie.

Laura, 18 ans, étudiante en IUT gestion des entreprises et administration.

Nell, 18 ans, étudiante à l’EDHEC.

Séléna, 19 ans, étudiante en école de commerce.

Méléa, 18 ans, étudiante en management et gestion.

Karla, 16 ans, lycéenne désireuse de faire des études en architecture d’intérieur.

Fanny, 16 ans, lycéenne qui entend s’orienter dans le domaine de la mode.

 

Océane, 18 ans, étudiante en médecine.

En fin de soirée, seule l’une d’entre elle ravira le diadème resté orphelin deux années durant.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.