“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Retour historique sur la traditionnelle fête de Pâques

Mis à jour le 31/03/2018 à 05:10 Publié le 31/03/2018 à 05:10
Une cloche de Pâques installée aux jardins Biovès de Menton.	(DR)

Retour historique sur la traditionnelle fête de Pâques

Retrouvez comme chaque samedi la rubrique d'Art et d'histoire du Pays mentonnais

Pâques est tout à la fois une célébration religieuse et une fête du printemps et du renouveau. C'est aussi une belle occasion de festoyer en famille et d'organiser pour les enfants des chasses aux œufs.

La fête de Pâques est une journée de réjouissances pour les Chrétiens, car elle commémore la résurrection du Christ. Le mot « Pâques » vient de «Pessa», mot qui désigne la Pâque juive qui célèbre la sortie des Israélites d'Égypte. Certains symboles sont d'ailleurs communs aux deux fêtes, comme l'agneau pascal, le pain sans levain et l'œuf.

La tradition des œufs de Pâques

Bien avant l'ère chrétienne, l'œuf était déjà chargé de sens et la coutume de s'offrir des œufs au printemps est donc antérieure à la fête de Pâques. L'œuf symbolise en effet la promesse de la vie et a donc toujours été considéré comme un présent de bon augure.

Lorsque l'œuf a été associé à la fête de Pâques, le rapprochement était évident entre la promesse de vie que représentent l'œuf et la résurrection du Christ qui est fêtée lors de Pâques. Par ailleurs la belle forme de l'œuf en fait un symbole de perfection.

La tradition d'offrir des œufs à Pâques vient également de l'interdiction de manger des œufs pendant la durée du Carême. Les œufs pondus pendant cette période étaient alors conservés après cuisson et décorés pour être offerts le

jour de Pâques.

Autrefois, à une époque où le chocolat était encore une denrée rare, c'était un régal d'œufs durs qui était offert aux enfants le jour de Pâques.

Lièvres et cloches

De nos jours, on offre plus facilement un œuf en chocolat qu'un œuf décoré, pour le plus grand plaisir des enfants et des gourmands ! Les friandises en chocolat peuvent également prendre la forme de cloches et de lapins. La légende dit en effet que le dimanche de Pâques les cloches des églises, restées muettes depuis le Jeudi Saint, reviennent de Rome où elles s'étaient rendues en pèlerinage et déversent sur les jardins des friandises en chocolat. On dit

Également, en Allemagne et en Alsace, que ce sont les lièvres qui apportent ces friandises et les cachent dans le jardin. Les enfants fabriquent de jolis nids garnis de mousse qu'ils installent dans le jardin la veille de Pâques afin d'inciter les lièvres de Pâques à les remplir d'œufs.

La chasse aux œufs pour les enfants

Si vous avez dans votre entourage des enfants, préparez-leur dans votre jardin ou dans votre appartement une chasse aux œufs !Vous aurez pris soin de cacher les friandises la veille de Pâques, de façon à pouvoir leur mettre en main un petit panier au saut du lit.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct