Rubriques




Se connecter à

La princesse Stéphanie rend visite aux anciens

En cette période de fêtes de fin d’année, la sœur du souverain a honoré la tradition de la visite aux aînés qui vivent dans les résidences médicalisées d’A Qietüdine et du Val Fleuri

L.M. Publié le 17/12/2019 à 10:28, mis à jour le 17/12/2019 à 10:28
La princesse Stéphanie et sa fille Camille ont été accueillies par Dante Pastor, résident d’A Qietüdine.
La princesse Stéphanie et sa fille Camille ont été accueillies par Dante Pastor, résident d’A Qietüdine. Jean-François Ottonello

Hier après-midi, à la résidence A Qietüdine, les aînés s’étaient mis sur leur trente et un. En ces périodes de fêtes de fin d’année, il est de tradition qu’un membre de la famille princière leur rende visite.

Cette année, c’est la princesse Stéphanie qui était présente, accompagnée de sa fille Camille Gottlieb. Des visiteuses très attendues, qui ont été accueillies par le vénérable Dante Pastor, ex-président du Comité des traditions monégasques, et résident de l’établissement.

Moment de convivialité

 

Arrivant de la résidence du Cap Fleuri, à Cap-d’Ail, où elles avaient également partagé un moment convivial avec les résidents, la princesse et sa fille ont assisté à une représentation des classes de guitare, mandoline et piano de l’Académie de musique de Monaco, dont un duo de pianiste a remarquablement interprété à quatre mains un morceau d’Egmont de Beethoven.

À l’issue de cette représentation, elles ont partagé un goûter avec les résidents. Ces aînés, véritablement ancrés dans les traditions de la Principauté, sont très attachés à la famille princière et, pour beaucoup, cette visite compte beaucoup.

L’après-midi s’est conclue sur une distribution de cadeaux, avec l’aide des bénévoles de la Croix-Rouge monégasque.

Jean-François Ottonello.
Crystal Pictures.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.