“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L’IFSI : un jeune de 90 ans !

Mis à jour le 06/02/2019 à 16:03 Publié le 04/02/2019 à 16:02
Les princesses de Monaco ont toujours veillé sur les élèves de l’institut. La princesse Caroline est marraine de l’IFSI depuis 2009.

Les princesses de Monaco ont toujours veillé sur les élèves de l’institut. La princesse Caroline est marraine de l’IFSI depuis 2009. Michael Alesi / Dir. Com.

L’IFSI : un jeune de 90 ans !

L’Institut de formation en soins infirmiers a fêté son anniversaire en présence de la princesse de Hanovre. De nombreuses animations étaient proposées tout au long de la journée

C’est en conservant l’esprit de dévouement de la Princesse Charlotte et la bienveillante attention des membres de la famille princière qui lui ont succédé que l’Institut de Formation en Soins Infirmiers pourra résolument continuer sa mission et préparer l’avenir. » Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement-ministre des Affaires sociales et de la Santé, souligne l’implication des princesses de Monaco depuis 90 ans à l’IFSI.

Rétrospective...

Tout au long de son histoire, l'Institut a bénéficié du soutien de la famille princière. La princesse Charlotte favorisa les premiers pas de l’école monégasque et suivit avec attention ses activités.

La princesse Grace, à son tour, a témoigné par sa présence l’attachement qu’elle portait à cette structure, à ses enseignants et à ses élèves. Aujourd'hui, la princesse de Hanovre, marraine de l'IFSI depuis 2009, tient à remettre chaque année les diplômes de fin d'études.

La princesse de Hanovre en invitée d’honneur et un auditorium Rainier-III rempli de spectateurs en blouse blanche : l’anniversaire de l’Institut a rassemblé quelque 450 personnes, jeudi, pour une journée festive, mais aussi historique et didactique.

La princesse était entourée de Didier Gamerdinger, Stéphane Valeri, président du Conseil national, André Garino, président du conseil d'administration du CHPG, Benoîte de Sevelinges, directrice du CHPG, et Monique Le Du, directrice de l'établissement. Mais assistaient aux festivités également d'anciens étudiants.

Au programme : une rétrospective en images de l’histoire de l’IFSI, un défilé avec les différentes tenues d’infirmières et d’infirmiers recréées spécialement pour l’occasion par l’équipe de blanchisserie du CHPG, des témoignages, une conférence philosophique avec Eric Fiat et Walter Hesbeen, une intervention de l’infirmier anesthésiste et humoriste Hassan Moufki, ainsi qu'une exposition des collections d’anciens matériels soignants.

... et défilé de mode

Le point d’orgue de la matinée fut le défilé qui a mobilisé les étudiants. L’occasion d’imaginer l’évolution du métier au travers des robes longues puis courtes qui précédèrent les blouse et pantalon d’aujourd’hui.

Créée par ordonnance souveraine du 23 juillet 1929, l'IFSI a eu pour vocation, dès sa création, de former les futurs infirmiers et infirmières non seulement à la technique de leur prochaine activité professionnelle, mais surtout à l’état d’esprit qui doit les guider dans leur accomplissement, c'est-à-dire l’écoute avec le souhait d’entourer les patients hospitalisés et de leur apporter la présence humaine indispensable à la complète qualité des soins.

Dans les espaces de l’Auditorium Rainier-III, les infirmières présentent à la princesse de Hanovre des expositions qui retracent l’histoire de l’IFSI et le métier d’infirmier.
Dans les espaces de l’Auditorium Rainier-III, les infirmières présentent à la princesse de Hanovre des expositions qui retracent l’histoire de l’IFSI et le métier d’infirmier. Michael Alesi / Dir. Com.
Au début du XXe siècle, l’infirmière en robe longue.
Au début du XXe siècle, l’infirmière en robe longue. J.-F. Ottonello
A la fin du XXe siècle, blouse et pantalon pour plus de confort.
A la fin du XXe siècle, blouse et pantalon pour plus de confort. J.F.O.
Les tenues d’aujourd’hui en rouge et blanc. Clin d’œil appuyé aux couleurs de la Principauté.
Les tenues d’aujourd’hui en rouge et blanc. Clin d’œil appuyé aux couleurs de la Principauté. J.F.O.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct