Rubriques




Se connecter à

VIDEO. La culture manga s'installe à Monaco ce week-end

Ils en rêvaient, ils l'ont eu. Mis à part Paris ou Toulouse, les fans de la culture asiatique du jeu vidéos, animations, manga ou science-fiction étaient orphelins d'un salon de renommée dans le Sud-Est de la France.

J.-A. Gallien-Lamarche Publié le 02/03/2013 à 22:31, mis à jour le 02/03/2013 à 22:31
La culture manga s'installe à Monaco ce week- - 20268435.jpg
Figurines, peluches, bijoux, costumes et mangas… Les stands vendent tout ce qui a trait à la culture manga. Cyril Dodergny

Ils en rêvaient, ils l'ont eu. Mis à part Paris ou Toulouse, les fans de la culture asiatique du jeu vidéos, animations, manga ou science-fiction étaient orphelins d'un salon de renommée dans le Sud-Est de la France.

C'est chose faite : le Monaco Anime Game Show (MAGS) s'installe au Grimaldi Forum le temps d'un week-end qui promet rencontres passionnantes, concerts, démonstrations, concours de Cosplay (les plus beaux déguisements des séries, jeux vidéos ou manga) et bien d'autres animations.

Bernard Minet sur scène

 

C'est sans aucun doute le point fort de cette première édition. Connu par tous, le créateur de la célèbre série animée Goldoraksera présent pour vous remémorer votre plus tendre enfance et faire vibrer les nostalgiques.

Le public pourra le rencontrer lors d'une conférence. Go Nagai se prêtera aussi au jeu des dédicaces.

Mais les organisateurs, TGS Événements et Shibuya International, ont réuni d'autres invités de prestige tels que Yu Suzuki, le créateur de Virtua Fighter, Michel Ocelot, l'inventeur du personnage Kirikou ou encore Bernard Minet, le chanteur du plus grand nombre d'animés français membre du « Club Dorothée ».

 

 

 

La France, 2e consommateur de mangas

 

Véritable phénomène de société depuis quelques années - la France est le deuxième plus gros consommateur de mangas au monde après le Japon -, le MAGS va donc réunir autant les passionnés que des curieux. Et le salon a vu les choses en grand : de par ses exposants - autant des éditeurs que des boutiques qui présenteront les nouveautés du marché - que ses animations. Des concours de déguisements ou de danses, 11 projections d'animés, 17 conférences, 4 concerts, une exposition de 80 dessins préparatoires au dessin animé… En plus des animations, le public pourra trouver son bonheur sur les différents stands qui proposent figurines, bijoux, costumes et mangas. Pour perpétuer la culture manga, loin « du pays du Soleil Levant ».

 

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.