“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Une ex-fonctionnaire monégasque attaque l'Etat sur la priorité nationale de l'emploi

Mis à jour le 31/10/2014 à 09:52 Publié le 30/10/2014 à 16:53
Lydie Fabre-Perruquetti, ici avec son avocat Me Licari, a travaillé pendant dix ans dans la fonction publique, enchaînant les CDD. Elle réclame réparation.

Lydie Fabre-Perruquetti, ici avec son avocat Me Licari, a travaillé pendant dix ans dans la fonction publique, enchaînant les CDD. Elle réclame réparation. C.V.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Une ex-fonctionnaire monégasque attaque l'Etat sur la priorité nationale de l'emploi

Une Monégasque a choisi d'attaquer l’État sur la question de la priorité nationale dans l'emploi.

Une Monégasque a choisi d'attaquer l’État sur la question de la priorité nationale dans l'emploi.

En effet, après avoir enchainé pendant dix ans, les contrats à durée déterminée dans l'Administration, Lydie Fabre-Perruquetti, s'est vue remerciée au terme de son dernier CDD en mars 2013 sans motif.

Une situation "ubuesque" a plaidé ce jeudi matin, son avocat Me Jean-Pierre Licari.
L'audience s'est tenue ce jeudi matin au tribunal de première instance.

La plaignante réclame 500.000 euros au titre de dommages et intérêts.


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.