“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Solar Impulse doit démarrer son tour du monde à l'aube ce lundi

Mis à jour le 08/03/2015 à 16:44 Publié le 08/03/2015 à 16:21
Solar Impulse partira d'Abu Dhabi
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Solar Impulse doit démarrer son tour du monde à l'aube ce lundi

L’avion solaire Solar Impulse, imaginé par l'aventurier suisse Bertrand Piccard doit démarrer son tour du monde ce lundi depuis Abu Dhabi.

L’avion solaire Solar Impulse, imaginé par l'aventurier suisse Bertrand Piccard doit démarrer son tour du monde ce lundi depuis Abu Dhabi.

Retardé de huit jours à cause de vents violents, ce projet concrétise le defi de Bertrand Piccard.

"C'est un défi humain, une aventure et une motivation humaines", a déclaré André Borschberg lors d'une conférence de presse à Abou Dhabi. Le Suisse, l'un des deux pilotes qui se relaieront pour cette mission, a précisé que l'appareil devait décoller à 6h30, soit à 3h30 du matin heure de Paris

Le coup d'envoi de l'aventure sera donné par le prince Albert II, depuis Monaco.

Centre de contrôle à Monaco

C'est en effet en Principauté que le centre de contrôle de l'avion est installé et que quarante personnes sont mobilisées. Ingénieurs, météorologistes et contrôleurs aériens... 130 personnes en tout dont 65 à Monaco assurent ainsi le bon deroulé de chaque mission qui peut être suivi en direct sur solarimpulse.com


Le centre de contrôle à Monaco (photo A.-C. H.)

Le premier vol, entre Abu Dhabi et le sultanat d'Oman doit durer douze heures.

Pour lutter contre le réchauffement climatique

Le tour du monde en 12 étapes sera l'aboutissement de 12 années de recherches menées par M. Borschberg et son compatriote Bertrand Piccard qui, outre l'exploit scientifique, cherchent à véhiculer un message politique.

"Nous voulons partager notre vision d'un avenir propre", a déclaré M. Piccard, en soulignant que cette mission devrait contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique.

Solar Impulse 2 est le successeur du premier prototype Solar Impulse 1, qui a permis aux concepteurs du projet de faire plusieurs vols de longue durée en Europe, au Maroc et de traverser les Etats-Unis en 2013 avec plusieurs escales, faisant d'eux les premiers à accomplir un tel exploit.


Image SOLAR IMPULSE.jpg - 28401709.jpg

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.